Publicité

Guillaume Apollinaire lit "Le pont Mirabeau" et "Marie"

Par
Guillaume Apollinaire, Paris, 1909
Guillaume Apollinaire, Paris, 1909
© Getty - Mondadori Portfolio

Vidéo. "Sous le pont Mirabeau coule la Seine", c'est un vers aussi célèbre que son auteur. Grâce à un document radiophonique exceptionnel des années 1910, réécoutez Apollinaire lisant "Le Pont Mirabeau”, suivi d'un autre poème du recueil "Alcools", “Marie”.

C’est un document radiophonique exceptionnel, enregistré entre 1911 et 1914. Le son, certes lointain, donne à entendre la voix de Guillaume Apollinaire lui-même lisant deux de ses poèmes extraits du recueil Alcools publié en 1913 : le célèbre Pont Mirabeau, suivi de Marie - deux poèmes se référant à la figure de la peintre Marie Laurencin, compagne d'Apollinaire entre 1907 et 1912. 

Grâce aux archives radiophoniques, écoutez la voix de ce poète, pionnier de la modernité, qui a volontiers défié les formes, les rythmes et la ponctuation pour composer sa poésie : 

Publicité

Guillaume Apollinaire lit “Le pont Mirabeau” et “Marie”

2 min

(Durée : 2'27) 

Pour explorer l'oeuvre d'Apollinaire, vous pouvez également écouter la série consacrée au poète dans "La Compagnie des auteurs" ou encore vous plonger dans un documentaire consacré à la vie et l'oeuvre du poète

59 min

Archive INA - Radio France