Publicité

Hergé : "Je ne suis pas du tout moraliste"

Hergé en 1975.
Hergé en 1975.
© Sipa

1974. A l'occasion d'un cours à la Sorbonne en mars 1974, Hergé répond aux questions de l'écrivain réalisateur Francis Lacassin. Le père de Tintin s'explique sur son dessin, le rôle des personnages caricaturaux, comment il se projette en chacun d'eux et rejette une quelconque volonté de morale.

France Culture nous propose d'entendre la voix d'Hergé, d'abord dans un extrait d'un cours donné à la Sorbonne en mars 1974 puis au micro de Sylvie Andreu. Il aborde différents thèmes : les personnages de son oeuvre, l'évolution de son style, les raisons du succès de Tintin. Il répond à ses détracteurs sur des sujets sensibles comme sur son premier album Tintin au pays des Soviets.

Hergé à la Sorbonne diffusé sur France Culture le 22 mars 1974.

19 min

Tintin, c'est le héros parfait, le héros impossible puisque même son visage n'est pas un visage, c'est un masque et je crois que c'est une partie du succès de Tintin : c'est que chacun, je parle des garçons et des filles, peut s'identifier à Tintin par cette absence de physionomie réelle.

Publicité
  • "Les après-midi de France Culture"
  • Première diffusion le 22/03/1974
  • Production : Sylvie Andreu
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France
  • Archive INA-Radio France