Publicité

Hildegarde de Bingen, l'invention de la "création au féminin"

Par
Enluminure
Enluminure
- Wikimedia Commons

Religieuse, compositrice, savante, femme de lettres, Hildegarde de Bingen a été l’une des premières femmes à s’imposer dans un monde de l’esprit dominé par les hommes. Dans un contexte historique où la notion de "nouveauté" n’était pas favorisée, elle a imposé une œuvre novatrice, au féminin !

La figure d'Hildegarde de Bingen permet de s’interroger sur la possibilité d’une "création au féminin" au XIIe siècle, dans le domaine de la musique et de la médecine en particulier. On lui reconnaissait le "don d’intellection", autrement dit l’inspiration divine. Bénéficiant de la protection du pape et du concile, elle a bénéficié d’une audience internationale, qu'elle continue à avoir aujourd’hui. Même si son oeuvre s'est faite sous la forme d'une "révélation", elle a écrit en pleine conscience et non dans l’ "extase". Hildegarde de Bingen incarne un XIIe siècle libre, bouillonnant et créatif…

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en 2015.

Publicité

Laurence Moulinier-Brogi, professeur à l’université Lumière Lyon 2, sa thèse a porté sur l’œuvre scientifique de Hildegarde de Bingen, dont elle a traduit les poésies.

49 min