Publicité

Histoire de la naissance de la tragédie comme genre théâtral

Croquis de costumes pour la pièce Oedipe à Colonne de Sophocle réalisés en 1904 (archives du Musée théâtral d'état Bakhrouchine de Moscou)
Croquis de costumes pour la pièce Oedipe à Colonne de Sophocle réalisés en 1904 (archives du Musée théâtral d'état Bakhrouchine de Moscou)
© Getty - Heritage Images

Ajax, Achille, Antigone, Electre, tels sont quelques héros récurrents de la tragédie grecque. Grâce aux émissions de France Culture, révisez vos connaissances sur les Atrides - et la Guerre de Troie - de Sophocle à Eschyle, sans oublier Homère, dont les poèmes sont la source de toute tragédie.

Haine, inceste, trahisons, parricides, luttes de pouvoirs sont les principaux éléments de récit qui scandent le cycle mythologique de la famille des Atrides dont Sophocle s'est inspiré pour écrire nombre de ses pièces. Mais la grande épopée de la guerre de Troie telle qu'elle est relatée dans l'Iliade d'Homère, avec ses thématiques d'héroïsme, d'impiété et de vengeance, a également servi de ressource inépuisable pour les premiers auteurs de tragédies du monde grec.

Dans le cadre de l'opération Nation Apprenante, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, chaque présentation d'émission sera suivie d'une précision sur le niveau scolaire auquel elle peut faire écho. Que cela n'empêche pas les plus curieux d'y jeter une oreille...

Publicité

Aux sources de tout, Homère (VIIIe siècle avant J.-C.)

Si Homère n'a pas à proprement parler écrit de tragédie, le lien est fort entre les deux célèbres poèmes homériques et les tragédies des auteurs grecs qui leur sont postérieurs. Une filiation que relevait déjà Aristote, dans son ouvrage Poétique écrit en 335 av. J.-C. en faisant d’Homère le précurseur aussi bien du genre comique que du genre tragique :

Homère, en même temps qu’il excella dans le genre élevé [la tragédie], montra aussi le premier l’esquisse de la comédie : son Margitès est aux comédies ce que l’Iliade et l’Odyssée sont aux tragédies. Aristote

Ainsi, les personnages des Troyens qui sont au cœur des poèmes d'Homère sont devenus les héros de prédilection des premiers auteurs qui vont poser les codes de la tragédie grecque, comme Eschyle et Sophocle.

D’Homère, on sait peu de choses. Depuis des siècles, le mythe est alimenté par ce mystère qui entoure la figure du poète. Alors qu'Hésiode au contraire se nomme dans ses poèmes, Homère choisit de rester anonyme. On ne le situe pas, ou plutôt nous ne le situons que par rapport à son héros, Ulysse. 

Aux sources de la plus célèbre guerre antique, une femme. Hélène de Troie est mariée au roi de Sparte, Ménélas. Son enlèvement par Pâris, un jeune prince troyen, va être le déclencheur de la guerre de Troie, qui va opposer Grecs et Troyens en 1180 avant J.-C.  Mais que sait-on exactement de ce personnage central de la mythologique, fille de Zeus et de Léda, considérée comme "la plus belle femme du monde" ?

Au programme des classes de Seconde, Première et Terminale qui ont choisi la spécialité Littérature, langues et cultures de l'Antiquité (LLCA)

Eschyle (525 av. J.-C., 456 av. J.-C.)

En 472 avant J.-C., au théâtre de Dionysos à Athènes, Eschyle, plusieurs fois champion du concours tragique, présente Les Perses. La pièce, première d’un genre nouveau, fait aussitôt événement.

Comment faire entendre raison quand l’épouvante gagne ? Face au déferlement des images faites pour terrifier, la parole conserve-t-elle encore quelque autorité ? Ces questions, d'une brûlante actualité, forment le cœur des Sept contre Thèbes, tragédie écrite par Eschyle il y a vingt-cinq siècles.

L’intrigue des Suppliantes est d’un dépouillement tel qu’elle en devient presque archétypique : un chœur de femmes, fuyant des mariages forcés, vient demander asile au roi d'Argos. Après avoir hésité entre deux intérêts – ceux de son peuple, ceux des suppliantes, celui-ci décide de leur accorder sa protection et se prépare à une guerre devenue dès lors inévitable. Par son économie dramatique, la pièce d'Eschyle parvient à évoquer des questions aussi essentielles que les violences faites aux femmes, la situation des réfugiés, le devoir d’accueil de l’étranger et l’hospitalité.

Au programme des classes de Seconde, Première et Terminale qui ont choisi la spécialité Littérature, langues et cultures de l'Antiquité (LLCA)

Sophocle (495 avant J.-C. 406 avant J.-C.)

Tragédie d’un homme aux prises avec son destin, sur lequel plane la toute-puissance des dieux, Œdipe roi est l'un des mythes antiques les plus célèbres encore aujourd'hui. Entre savoir et ignorance, pouvoir et faiblesse, ombre et lumière, vie et mort : Œdipe est la figure par excellence de l’homme. Un homme à qui le dieu de Delphes ne cesse de répéter : "Connais-toi toi-même", c’est-à-dire sache que tu es faillible et limité. 

Dans cette émission, Olivier Maillart, professeur de littérature et de cinéma en classe préparatoire au lycée Jean-François Millet (Cherbourg), analyse le texte de Sophocle et revient sur son adaptation au cinéma par le réalisateur italien Pier Paolo Pasolini.

A Thèbes, à l'issue d'un terrible siège, les Thébains, menés par Etéocle, l'ont emporté sur les Argiens, menés par Polynice. En un combat singulier, les deux frères se sont entretués. Quand Créon, le nouveau roi de Thèbes, décide que le corps du guerrier vaincu, Polynice, serait privé d'une sépulture digne, Antigone, sa sœur, se révolte contre ce décret injuste. Avec cette tragédie, écrite par Sophocle vers 440 avant J.-C., naît une des figures les plus incandescentes de la rébellion : une jeune femme à peine sortie de l’adolescence, dont le crime est d’avoir jeté une poignée de terre sur la dépouille de son frère. 

Un concert fiction enregistré au Festival d'Avignon en 2017, basé sur texte inédit de Stéphane Michaka, d'après la pièce de Sophocle, avec Judith Chemla dans le rôle d'Antigone et auquel les musiciens de l'Orchestre national de France ont également prêté leur talent.

Ulysse, guerrier expérimenté, assigne au jeune fils d'Achille, Neoptolème, la mission de s'emparer de l'arc et des flèches de Philoctète sans lesquels Troie ne peut être prise. Pour y parvenir, il faut recourir à la ruse : héritées d'Héraclès, ces armes divines rendent en effet Philoctète invincible. 

Avec Laurent Terzieff dans le rôle de Philoctète

Ce programme rassemble des enregistrements d'Electre de Sophocle, d'Electre d'Euripide et d'Antigone de Sophocle réalisés pour France Culture en 1995.

Au programme des classes de Seconde, Première et Terminale qui ont choisi la spécialité Littérature, langues et cultures de l'Antiquité (LLCA)

Pour aller plus loin

Que se passa-t-il dans le cœur des guerriers grecs lorsqu'ils réussirent finalement à pénétrer dans l’enceinte de la cité de Priam et, que, fous de colère, ils firent face alors à ces civils troyens, ces femmes et ces enfants ? Le dramaturge Wajdi Mouawad interroge cet instant de folie meurtrière qui n’a eu de cesse de se reproduire, de la guerre de Troie jusqu'à Srebrenica en 1995 en passant par la guerre civile du Liban et le massacre de Sabra et Chatila en 1982. C’est ce moment d'effondrement dans la sauvagerie guerrière que ce texte raconte, en prenant comme point de départ la mort d’Achille, dernier des héros pour qui la présence du divin était une évidence, mort après laquelle le ciel semble vide et les humains condamnés à poursuivre leurs chemins, seuls.