Publicité

Histoire de routes, Philippe Jaccottet, géants du web et Valérie Lemercier : la Session de rattrapage

Par
La Session de rattrapage.
La Session de rattrapage.

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à écouter.

Abonnez-vous ici pour recevoir la Session de rattrapage chaque semaine par mail.

Bonjour à toutes et à tous, 

Publicité

Cette semaine, on a tenté de dissiper certains malentendus et de lutter contre les contresens et autres idées reçues. En s'intéressant d'abord à certaines phrases philosophiques parfois comprises de travers (parce que souvent tronquées). Non, le précepte socratique "Connais-toi toi-même" n'est pas une injonction à l'égoïsme. Non, Hannah Arendt ne minimise pas les crimes d'Adolf Eichmann lorsqu'elle parle de "banalité du mal". Et non, Hobbes, quand il écrit que "l'homme est un loup pour l'homme", ne considère pas que nous sommes condamnés à nous entretuer ! Du contresens au cliché, il n'y a qu'un pas. A l'occasion des 150 ans de la Commune de Paris, on s'est penché sur ces lieux communs qui façonnent notre vision de l'insurrection de 1871, parmi lesquels l'image d'un soulèvement chaotique et sulfureux, ou l'idée d'une révolution uniquement prolétarienne et radicale. Enfin, on a passé en revue les soi-disant remèdes miracles contre le Covid-19 : vitamine D, vin, herbe à pic, ivermectine… Que dit la littérature scientifique à leur propos ? Alors oui, à trop vouloir traquer les mensonges, finit-on parfois par leur accorder une audience injustifiée ; ce fut récemment le cas autour de "Monsieur Patate", renommé "Patate" tout court afin de rendre le jouet plus inclusif (en réalité, le bonhomme ne disparaît pas, il va simplement être vendu avec toute sa famille !). Mais ce "débunkage" en règle permettra au moins aux plus brillants d'entre nous d'employer leur formule préférée : "Ah, je le savais" ! Bonnes écoutes. Pauline Petit

COMPRENDRE

Facebook a bloqué les publications de la presse australienne durant cinq jours.
Facebook a bloqué les publications de la presse australienne durant cinq jours.
© Maxppp - LUKAS COCH

Pression sur la presse. Après plusieurs jours de bras de fer avec Facebook, l'Australie a dû réviser sa loi sur la rémunération de la presse : le modèle contractuel entre la Big Tech et les médias va-t-il prévaloir définitivement sur un encadrement législatif ? Avec quelles conséquences sur leur liberté et diversité ? (Le Temps du débat, 38 min)

Covid, suite et… suite. Mercredi, s'est tenu un nouveau conseil de défense sanitaire. Alors qu’une dizaine de départements fait face à une recrudescence préoccupante de l’épidémie, le gouvernement assure vouloir éviter un nouveau confinement, en mettant en place des mesures localisées. Restrictions, vaccination, variants… On fait le point. (L'Invité(e) des Matins, 49 min)

Première condamnation. Un ex-agent syrien a été condamné à 4 ans et demi de prison pour "complicité de crimes contre l'humanité". Il s'agit du premier procès lié aux exactions imputées au régime de Bachar al-Assad,10 ans après le début de la guerre en Syrie. Il avait lieu à 3 000 kilomètres de Damas, au confluent du Rhin et de la Moselle, à Coblence. (Le Reportage de la rédaction, 4 min)

APPRENDRE

Détail de la table de Peutinger appelée aussi carte des étapes de Castorius, une copie du XIIIe siècle d'une ancienne carte romaine où figurent les routes et les villes principales de l'Empire romain.
Détail de la table de Peutinger appelée aussi carte des étapes de Castorius, une copie du XIIIe siècle d'une ancienne carte romaine où figurent les routes et les villes principales de l'Empire romain.

Prendre la route. Les Anciens étaient de grands voyageurs, arpentant les routes qui sillonnaient le monde alors connu. Au-delà de leur but commercial, ces voyages étaient dans l'Antiquité l'occasion d'échanger des savoirs et de s'étonner des différences comme des similitudes entre les peuples. Afrique-Asie-Europe : sur les routes, la rencontre. (Le Cours de l'histoire, 52 min)

Homo Numericus. Pour comprendre les mutations du numérique et mesurer leurs enjeux politiques, Soft Power cartographie l'actualité de la pensée des nouvelles technologies. Cybersécurité, GAFAM, surveillance, algorithmes, réseaux sociaux : 10 thèmes pour dresser un état des lieux des idées du numérique. (Soft Power, 1h32)

Dépossédées. Moins dotées en patrimoine et mises à l’écart de leur gestion, les femmes se retrouvent depuis longtemps en situation d’infériorité quant à la propriété de biens et de revenus, dans le couple notamment. La propriété, c'est le vol… des femmes ? (Entendez-vous l'éco ?, 58 min)

(RE)DÉCOUVRIR

Philippe Jaccottet en 2002, chez lui à Grignan.
Philippe Jaccottet en 2002, chez lui à Grignan.
© Maxppp - Anterion

A la lumière d'hiver. "L'effacement, soit ma façon de resplendir", écrivait-il dans le poème Que la fin nous illumine. Retour sur le parcours du poète, traducteur et critique littéraire suisse Philippe Jaccottet, lauréat de nombreux prix dont le Goncourt de la poésie, mort à l'âge de 95 ans le 24 février. (La Compagnie des poètes, 58 min)

Melody confinée. "Je ne suis pas quelqu’un qui m’impose des limites. Ce que j’aime, c’est la musique et les collaborations." Pour le morceau "From Paris with Love" de son dernier album, la chanteuse Melody Gardot, confinée à Paris, a travaillé avec des musiciens du monde entier. L'objectif était de soutenir la musique, mais aussi les soignants, en leur reversant les bénéfices de ce titre. (La Grande table Culture, 26 min)

Suicide rituel. 25 novembre 1970 : Yukio Mishima, écrivain japonais âgé de 45 ans, met en scène sa propre mort par seppuku. Alors qu’il s’apprête à quitter le monde, il livre à son éditeur La Mer de la fertilité, testament littéraire et spirituel de cet auteur iconoclaste, tourmenté, et fasciné par la mort rituelle. (Toute une vie, 58 min)

Mithridate. C'était, dit-on, la pièce préférée de Louis XIV. Découvrez cette œuvre de Jean Racine dans une version exceptionnelle produite par France Culture avec la Comédie-Française. Sept micros disposés en cercle sur un "tréteau nu" et la tragédie jaillit au studio 104. (Fictions / Théâtre et Cie, 1h58)

LA CITATION

Cette semaine, c'est l'actrice Valérie Lemercier qu'on écoutait dans A voix nue. Cette "femme drôle, avec sérieux" raconte comment son jeu repose sur un travail précis d'écriture :

Au commencement, il y a la voix, je m'enregistre au dictaphone. Après je me filme pendant des heures… J'improvise. Ce qui me fait rire reste, et j'écris ensuite. Je passe mon temps à écrire le personnage. Si je trouve que c'est facile à dire, que c'est fluide, le corps suit. Mon plaisir lorsque je suis sur scène, ce n'est pas pas du tout un plaisir d'actrice, c'est avant tout un plaisir d'auteure. Valérie Lemercier

Un peu de beauté pour finir cette session. Connaissez-vous la "Vierge voilée" ? Créée il y a presque deux siècles, cette sculpture de Giovanni Strazza ne cesse de susciter l'admiration : comment peut-on donner l'impression de la légèreté du voile dans la dureté du marbre ? Explorez ses mystères en vidéo. Bon week-end et à la semaine prochaine !