Publicité

Hubert Lucot, Le centre de la France (P.O.L.)

Par

__________________________________ *> Prix du livre France Culture - Télérama : * la sélection | le lauréat

04a
04a
© Radio France

en librairie en janvier 2006 Le 14 juillet 1989, quelques mois après la mort d'une femme de 70 ans, le héros narrateur quinquagénaire se remémore sa 'première liaison'. A travers les circonstances originales de celle-ci, il touche à une étrange essence, celle de la mémoire, du temps et du 'sexe', mot qui alors, dans les années 1950, n'avait pas le sens absolu qu'il rayonne aujourd'hui. Pourtant c'est un absolu que le narrateur reconstitue, paradoxalement, à l'aide de fragments caractéristiques du monde relatif qu'est notre histoire. Son enquête sur son apprentissage de l'érotisme et du conflit consistera donc à ne pas combler les lacunes de l'oubli - tout aussi surprenantes que la précision des multiples réminiscences - mais à saisir l'être passé tel qu'il est, lacunaire, et le portrait de femme qu'il peint a une vérité d'autant plus troublante qu'il contient toutes les ombres. Ne se contentant pas de renouveler les images attachées à l'excitation sexuelle en les mettant à nu, il vise plus profondément l'exceptionnel plaisir de la pénétration et du travelling de l'épiderme, du lisse et du substantiel, du temps allongé par sa concentration. Ces bonheurs, émotions, extases se dessinent fugitivement sur la muraille de l'interdit et de la répression, lesquels relèvent eux aussi du plaisir - pervers - dans le monde de la petite bourgeoisie intellectuelle et du spectacle. En effet, cette chronique unit la crudité et la cruauté, le récit intime et le roman de moeurs, quand, sur fond de guerres d'Indochine et d'Algérie, la 'fabuleuse croissance' accélère les ascensions sociales - Présentation de l'éditeur -

Publicité
04b
04b
© Radio France

Biographie

Hubert Lucot est né en 1935 à Paris. Il se ressent comme écrivain depuis l'âge de 8 ans (Au pays des hommes rouges, roman ethnographique, 1943) mais il a publié son premier livre à 45 ans. Après de nombreux poèmes, il écrit des livres brefs et hermétiques dans les années 1960 : Crin , Absolument , Jac Regrouper et Information . En 1970-1971, il compose Le Grand Graphe , livre d'une seule page aux phrases entrecroisées. Cette page de douze m2 donnera lieu à une version linéaire d'une centaine de pages (en 1975). Il compose en 1975 un graphe semi linéaire : Autobiogre d'A.M. 75 . Dès lors il intègre la technique 'graphe' (qui assemble dans une perspective unique de nombreux plans spatiaux et temporels) à l'écrit classique. En 1980, Hachette-P.O.L publie Autobiogre d'A.M. 75 , et en 1981 Phanées les nuées . En 1984, P.O.L publie Langst . En 1990, l'Imprimerie nationale publie Simulation . Cette même année 1990, les éditions Tristram publient en sérigraphie Le Grand Graphe de 12 m et en livre la version linéaire de celui-ci. En 1993 et 1996, ses deux principales 'oeuvres de jeunesse' deviennent enfin des livres : Jac Regrouper et Absolument . En 1994, Bram ou seule la peinture paraît aux éditions Maeght. En 1995, P.O.L publie Sur le motif. En 1998, P.O.L publie son premier roman d'aventures, Les Voleurs d'orgasmes , puis Lucot revient à sa manière : Probablement (P.O.L, 1999), Frasques (P.O.L, 2001), Opérations (P.O.L, 2003), Opérateur le néant (P.O.L, 2002)