Publicité

Hubert Nyssen, d'Actes Sud : "Avant d'écrire, avoir dans la tête une chose un peu parfaite"

Par
Hubert Nyssen en 2004
Hubert Nyssen en 2004
© Sipa - IBO

2008. Le fondateur des éditions Actes sud explique son rapport au papier, démythifiant au passage l'idée de "l'angoisse de la page blanche". Une archive de 2008, trois ans avant sa mort.

Hubert Nyssen a fondé les éditions Actes Sud en 1978. Belge, il a installé sa maison à Arles en 1983, incarnant aux débuts de l'aventure une alternative à l'édition germano-pratine. Y compris même jusqu'au choix du papier dans lequel sont imprimés les livres de ce catalogue qui puise largement dans la littérature étrangère avec pour auteurs phares Svetlana Alexievitch, Paul Auster ou Imre Kertesz.

En 2008, à l'occasion d'une émission diffusée dans "Les Nuits magnétiques" le 11 avril 2008 sur France Culture, il expliquait son rapport au papier. Pour lui, la multiplication des brouillons via le traitement de texte entrave le travail d'orfèvre au coeur de l'écriture :

Publicité

Hubert Nyssen dans les "Nuits magnétiques Papiers de soi", le 11/04/2008

3 min