Publicité

Hugo Pratt : "Quand vous avez un toit sur la tête, vous êtes foutus’’

Le musée de la BD à Angouleme
Le musée de la BD à Angouleme
- Patrick Janicek via Flickr

1990. Ecoutez Hugo Pratt raconter, cinq ans avant sa mort, comment le bourlingueur qu'il a toujours été a choisi la Suisse pour sa dernière maison. Cinquième et dernier épisode de la série consacrée au créateur de Corto Maltese.

C’est en Suisse qu’à la fin de sa vie Hugo Pratt trouve une ‘’banque désinvolte’’ (SIC) et une grande maison pour accueillir ses 30 000 livres et un vaste atelier. La Suisse pour cet iconoclaste qu'on aurait volontiers imaginé ailleurs à la fin de sa vie ? "Je suis d’accord avec le poète Octavio Paz qui dit :  Quand vous avez un toit sur la tête, vous êtes foutus. J’ai pris cette maison pour mes livres. Moi, je continue à bouger’’, répondait Hugo Pratt en 1990 au micro de "Echappée belle" sur France Culture.

Hugo Pratt en 1990, confidences sur la Suisse, sa dernière terre.

3 min

La productrice Marie-Hélène Fraissé a rediffusé cette archive à l'occasion de l'émission "Tout un monde" consacrée à Pratt le 3 juillet 2006 sur France Culture. Vous y entendrez le père de Corto évoquer, pêle-mêle, lectures d'adolescence, voyages en Italie, ou encore ses relations avec les femmes - "Généralement, je suis monogame."

Publicité

"Tout un monde" le 03/07/2006

1h 00

Véronique Vecten, de la Documentation de Radio France