Publicité

Ieoh Ming Pei, l'architecte de la pyramide du Louvre, est mort à 102 ans

Par
Ieoh Ming Pei, devant la pyramide du Louvre en 2006
Ieoh Ming Pei, devant la pyramide du Louvre en 2006
© AFP - ERIC FEFERBERG

Il avait été choisi en 1983 par François Mitterrand pour concevoir l’entrée principale du musée parisien, la fameuse pyramide. Il avait reçu le prix Pritzker, équivalent du Nobel de l'architecture.

Le célèbre architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, couronné du prix Pritzker, le “Nobel” de l’architecture, en 1983, est mort dans la nuit de mercredi à jeudi, indique le New York Times. Ieoh Ming Pei avait imposé une certaine idée de la modernité et du classicisme dans des projets audacieux tels que celui du réaménagement du Louvre.

En%20savoir%20plus : 1989%20%3A%20inauguration%20de%20la%20Pyramide%20du%20Louvre

Cet élève de Walter Gropius, fondateur du Bauhaus, homme mystérieux à l'éternel sourire, est né à Canton le 26 avril 1917 dans une vieille famille originaire de Suzhou, "la Venise de l’Orient". Il part en 1935 aux États-Unis où il obtiendra un diplôme du MIT (Massachusetts Institute of Technology), puis un diplôme de design à l’université de Harvard (1948). En 1954, il est naturalisé américain et très vite il va créer sa propre agence à New York qui deviendra l’une des plus importantes des Etats-Unis.

Publicité

Une carrière qui ne se résume pas qu'à la pyramide

Sa carrière ne résume pas à sa fameuse pyramide qui vient de fêter ses trente ans. On lui doit aussi la conception du bâtiment est de la National Gallery of Art de Washington, une des ailes du Boston Museum of Fine Arts ainsi que la John Fitzgerald Kennedy Library de Dorchester, dans le Massachusetts. Il avait également dessiné la tour de la Bank of China à Hong Kong.

%C3%A0%20lire : 1984%20%3A%20la%20pyramide%20du%20Louvre%2C%20un%20complot%20Illuminati%20%3F