Publicité

INTELLIGENCE ANIMALE, DROITS DE L’ANIMAL ET EXPÉRIMENTATION BIOLOGIQUE

chien.png
chien.png

Les récents progrès de l’éthologie montrent que certains animaux proches de l’homme sont particulièrement sensibles, intelligents et capables d’activités culturelles : utilisations d’outils et de communications, manifestations de proto-morales ou de choix esthétiques. Dans ces conditions comment faut-il les traiter ? Peut-on leur attribuer certains droits et lesquels ? Et que faut-il faire quand de tels droits s’opposent au souhait de l’homme de développer sa médecine par l’expérimentation animale ?

CC JARVIS / Flickr

Une conférence de Georges Chapouthier, philosophe, neurobiologiste au Centre émotion-remédiation et réalité virtuelle du CNRS, Université Pierre et Marie Curie, hôpital Pitié-Salpêtrière de Paris.

Publicité

Pour aller plus loin...

Voir toutes les conférences de l'UEB.

logoueb.png
logoueb.png