Publicité

INTERNET ET LA « NOUVELLE CRITIQUE » DE CINÉMA

1.png
1.png

Internet est porteur d'une bonne nouvelle pour la critique de cinéma. « L'art d'aimer », pour reprendre la formule de Jean Douchet, fait depuis quelques années peau neuve dans le royaume virtuel. L'apparition de nombreuses revues de cinéma en ligne a démocratisé l'accès à la littérature critique autant que libéré la capacité des jeunes plumes à se faire profuses, débordantes, combattives. Le support numérique a électrisé la passion des images et galvanisé la conquête de nouveaux territoires cinéphiles. Une pratique commence donc peut-être à se réinventer, qui décrirait de nouveaux modes d'écriture et de pensée des films. Quels en sont aujourd'hui les acteurs, les repères et les perspectives ? Le festival Premiers Plans d'Angers organisait un débat autour de la « nouvelle critique ».

Une rencontre animée par Raphaël Nieuwjaer, fondateur de la Revue "Débordements" et collaborateur de la revue "Chronic'art".

Gabriel Bortzmeyer - Revue Débordements

Publicité

Aurélien Ferenczi - Télérama

Sandrine Marques - Le Monde

Morgan Pokée - Fondateur de la Revue Répliques, collaborateur du site Critikat

Théo Ribeton - Rédacteur en chef adjoint du site Critikat, collaborateur de la Revue Zinzolin et du magazine Les Inrockuptibles.

Louis Séguin - Transfuges, Independencia, Chronic'art.

# Internet et la nouvelle critique de cinéma

undefined

0 min

Pour aller plus loin...

Voir le site du festival Premiers Plans d'Angers.

logo.png
logo.png