Publicité

Isabelle Adjani, parfum et Ku Klux Klan

Par
Session de rattrapage
Session de rattrapage

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous à la Session de rattrapage pour la recevoir par email gratuitement chaque semaine

Bonjour à toutes et à tous,

Publicité

Mouvement orbital par lequel on revient, la révolution permet cette semaine de retourner en 1972 observer comment Ziggy Stardust fut envoyé sur Terre pour prévenir l’humanité de son futur déclin. Bowie avait une voix en rupture, Marx voulait résorber la fracture et Montessori initiait une nouvelle voie : qu’elle soit sociale, culturelle ou éducative, la révolution bouscule les esprits et meut les corps. Seulement parfois, trop attachés à nos traditions, certaines mutations sont avortées, abandonnées, oubliées, ainsi la révolution du livre numérique n’a pas eu lieu. Mais lorsque les corps trop longtemps enlisés dans leur quotidien passent à la pleine effervescence, comme réanimés grâce à Wen Hui qui les déterre, la révolution insuffle un renouveau et fait naître le mouvement. Auditeurs de tout France Culture unissez-vous ! Caroline Barkhou

COMPRENDRE

Carolin Emcke lors de la réception du Prix de la paix des libraires allemands le 23 octobre 2016
Carolin Emcke lors de la réception du Prix de la paix des libraires allemands le 23 octobre 2016
© Reuters

“Jusqu’ici tout va bien”. Haine raciste, sociale, religieuse, haine des femmes et des minorités. Elle était occultée et en marge, elle est devenue quotidienne. L’intellectuelle allemande Carolin Emcke critique cette banalisation de la haine, ce rejet de l'autre qui "rend invisible l'homme à l'homme". (La Grande table, 33min)

Devenir victime. Dans le Sahara, dans le Pacifique, ils ont participé aux essais nucléaires de la France... Le sociologue Yannick Barthe s’est intéressé à ces gens dont la santé a été altérée. Et raconte le long chemin de reconnaissance qui naît d’une prise de conscience collective. (La Suite dans les idées, 44min)

L'éthique Weber. Prendre le capitalisme à la racine dans la peau de Max Weber et son histoire des idées. S’investir, exercer son travail comme une vocation. Weber articule religion et conduite de vie, où “l’éthique protestante” est l’un des aspects de l’esprit du capitalisme. (Entendez-vous l’éco ?, 58min)

APPRENDRE

Ku Klux Klan
Ku Klux Klan
© AFP

Le Ku Klux Klan n’est pas mort. Croix enflammées, capuches blanches, défilés nocturnes… l’on pouvait imaginer ce folklore suprémaciste définitivement enterré. Pourtant il perdure. S'intéresser aux ressorts et avatars du Klan permet de comprendre les tensions géographiques, sociales et idéologiques qui n’ont cessé de travailler les États-Unis en profondeur depuis la guerre de Sécession. (Concordance des temps, 59min)

Le fabuleux destin de Robert Darnton. Des rubriques du New York Times à la bibliothèque d’Harvard, l’historien des Lumières Robert Darnton raconte son brillant parcours de curieux professionnel. (A voix nue, 5 x 30min)

Les charmes du vide. Enfant asthmatique, rien ne la prédestinait à pratiquer un sport de haut niveau tel que l’escalade ou l’alpinisme. Victime d’un véritable “coup de foudre amoureux”, elle dépeint les sensations que lui procure l'ascension, entre poésie, intrépidité et sagesse. (La Conversation scientifique, 59min)

(RE)DECOUVRIR

Isabelle Adjani
Isabelle Adjani
© AFP - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Adjani, voix d’Ismène. Trop longtemps aphone… rendue muette par la tragique destinée de sa soeur Antigone, Ismène retrouve sa voix dans celle d’Isabelle Adjani. Autrefois blanche, elle est devenue juste, cette voix clame puissamment “entre un geste et l’autre, entre un souvenir et l’autre” son amour pour l’existence et la liberté. (Fictions / Théâtre et Cie, 1h7min)

Amant de Cocteau et boxeur. Originaire de Colón au Panama, il mena ses combats sur tous les fronts. Noir, homosexuel, frêle et boxeur, tel était Panama Al Brown. C’est en BD qu’Alex W. Inker nous dessine sa vie oubliée. Vous ne pourrez pas éviter l’uppercut de ce tracé noir et blanc. (Le Réveil culturel, 21min)

Essence. Une fois le parfum composé, il ne lui reste plus qu'à le coucher sur une feuille de papier. Jean-Claude Ellena écrit une "partition chimique" où justesse du dosage et "choix des signes" créent une symphonie olfactive. Désormais concept, le parfum existe et prend forme dans la matérialité des mots. (Par les temps qui courent, 58min)

“Écriture flottante”. Comme une épiphanie où l'ineffable se donne, où “en apparence rien n’est dit que le rien qu’il y a dans toutes les paroles”. Des mots inexorables grouillent et s'égrainent, qui nous filent entre les doigts. Et c’est “au tournant du langage”, que le verbe enivré de Marguerite Duras nous emporte. (Fictions / Théâtre et Cie, 51 min)

CITATION

La démocratie, voix du peuple et fille de la liberté, ne doit pas suspendre ses principes les plus fondamentaux. Henri Leclerc, avocat et président de la Ligue des Droits de l’Homme fait retentir cette parole :

La démocratie ne peut pas se renier et ne peut répondre qu’avec ses armes. (...) La force de la démocratie ce n’est pas ses armes physiques. La force de la démocratie ce n’est pas de suspendre les libertés qui sont sa raison d’être. La force de la démocratie c’est justement d’être assez forte pour avoir une adhésion du peuple, dans un projet qui peut être un projet fort, mais certainement pas en suspendant les libertés. Suspendre les libertés, ça n’a jamais renforcé la démocratie, ça l’a toujours fait reculer.

Adeptes des enquêtes, finissez cette semaine avec deux enigmes. La première est philosophique et retentit depuis l'Antiquité jusqu'aux ondes de France Culture : mais qui a tué Socrate ? La seconde est artistique : mais qui a peint "La Joconde nue" ? Était-ce Léonard de Vinci ? Laissez-vous intriguer par cette femme au buste découvert. Bonnes investigations !