Publicité

Jean-Claude Carrière : "Les premières histoires sont anonymes, elles viennent de la nature, de l'univers"

Jean-Claude Carrière au 59ème Festival du film de Saint-Sébastien (Espagne) le 19 septembre 2011.
Jean-Claude Carrière au 59ème Festival du film de Saint-Sébastien (Espagne) le 19 septembre 2011.
© Getty - Calude Medale/Corbis

1996. Deuxième entretien avec Jean Claude Carrière, immense conteur, qui relate ici l'histoire des histoires en remontant au tout premier récit, à l'origine naturelle des premières histoires.

Jean-Claude Carrière, au cours de ce deuxième entretien d'"A voix nue", retrace l'histoire des histoires à partir des premiers récits mythologiques, des poèmes épiques puis de l'apparition de la prose et des auteurs.

L'auteur est un menteur. Le récit mythologique dit la vérité, on ne la discute pas. Le récit épique, encore aussi. A partir du moment où on invente un personnage, l'auteur prend un risque fou, c'est de troubler l'ordre de la tribu à laquelle il appartient. Il invente quelque chose de nouveau qui n'existait pas avant lui. Commence alors l'immense littérature romanesque.

Publicité

"A voix nue" avec Jean-Claude Carrière 2/5. Diffusion du 02/04/1996

28 min

Pour ce grand conteur, il lui semble qu'aucune histoire vraie ne soit vraiment digne d'être racontée telle quelle. Le bon conteur apporte une dramatisation dans le récit "dans la mesure du vraisemblable" alors que "la vie n'est jamais dramatiquement bien construite !".

Il ne faut pas croire que l'histoire ce soit la réalité. C'est une illusion de le croire. L'histoire est une invention, c'est un artifice et c'est une fonction de l'esprit.

L'amateur de science qu'il est, estime que "la science est un réservoir d'histoires". D'ailleurs, Jean-Claude Carrière remarque que maintenant même l'univers a une histoire. "De parler de l’univers comme d'un personnage, de dire qu'il a une histoire, c'est quelque chose qui, pour un conteur, est diablement rassurant !"

Le monologue sert souvent d'introspection. [...] Le récit, c'est autre chose, on est à l'extérieur de lui, le monologue nous permet de rentrer. Les monologues de Hamlet nous permettent de rentrer à l'intérieur du personnage le plus complexe, le plus insaisissable qui ai jamais vécu sur une scène.

  • "A voix nue" 2/5
  • Première diffusion le 02/04/1996
  • Producteur : Lucien Attoun
  • Réalisation : Nicole Salerne
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France
  • Archive INA - Radio France