Publicité

Jean-Louis Trintignant : "Je crois beaucoup plus à la personnalité du metteur en scène qu'à l'histoire"

Portrait de Jean-Louis Trintignant dans les années 1960.
Portrait de Jean-Louis Trintignant dans les années 1960.
© AFP - Leemage

1966. Jean-Louis Trintignant est interviewé par Jean Mitry en 1966 après le succès d'"Un homme et une femme". Dans ce court entretien, il revient sur ses choix de films, son refus de se laisser enfermer, sa passion pour le théâtre et son admiration pour les grands metteurs en scène.

Au cours de l'émission "Connaître le cinéma" sur France Culture en 1966, Jean-Louis Trintignant répond à la question de Jean Mitry qui s'étonne de voir autant de films avec lui sur les écrans en cette année 1966 :

C'est assez curieux, je ne comprends pas très bien pourquoi d'ailleurs mais j'ai toujours été demandé d'une façon régulière. Je n'ai jamais été une vedette vis-à-vis des producteurs et des distributeurs mais on m'a toujours demandé assez régulièrement et si je n'ai pas tourné plus jusqu'à maintenant c'est parce que je faisais davantage de théâtre.

Publicité

Jean-Louis Trintignant a beaucoup tourné dans des premiers films : "Il n'y a rien de plus intéressant qu'un metteur en scène qui fait son premier film." explique t-il. Il refuse violemment d'être "catalogué" ou "d'avoir un box-office" ou encore de "s'installer dans un confort de professionnel".

Il explique ne pas choisir ses collaborations en fonction des personnages dont il se "fiche complètement", car "au cinéma, le metteur en scène est le véritable auteur" affirme t-il. Il pense qu'il faut aller voir les films "pour un metteur en scène" et surtout pas pour un acteur.

Jean-Louis Trintignant, aussi présent dans sa carrière de comédien sur les écrans que sur les planches, trouve que le travail au théâtre et au cinéma s'enrichit mutuellement.

Un extrait de l'émission "Connaître le cinéma" avec Jean-Louis Trintignant en 1966.

11 min

Je vais souvent au théâtre et je m'ennuie très souvent et alors je ne me rends pas compte quand je joue que j'ennuie les gens. [...] Je pense quand même que le théâtre est très poussiéreux.

  • "Connaître le cinéma"
  • Première diffusion le 29/10/1966
  • Producteur : Jean Mitry
  • Réalisation : Nicole Geisweiller
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France