Publicité

Jean-Paul Sartre : "Un enfant, ce monstre que les adultes fabriquent avec leurs regrets"

Par
Jean-Paul Sartre
Jean-Paul Sartre
© Getty - Wikimedia Commons

Dans "Les Mots" Sartre conteste le mythe de l'écrivain, la sacralisation de la littérature dans un procès dont il est à la fois juge et partie. "L'écrivain engagé" dénonce ce risible sacerdoce, cette religion absurde héritée d'un autre siècle..., et piétine les illusions d'une vocation littéraire.

J'ai commencé ma vie comme je la finirai sans doute : au milieu des livres. Dans le bureau de mon grand-père, il y en avait partout ; défense était de les faire épousseter sauf une fois l'an, avant la rentrée d'octobre. Je ne savais pas encore lire que, déjà, je les révérais, ces pierres levées : droites ou penchées, serrées comme des briques sur les rayons de la bibliothèque ou noblement espacées en allées de menhirs, je sentais que la prospérité de notre famille en dépendait...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Denis Podalydès donne une lecture de quelques extraits des Mots, dans le cadre de la "Nuit Sartre", enregistrée en juin 2013.

Publicité

* Le titre fait référence à une citation de Jean-Paul Sartre.

En savoir plus : Jean-Paul Sartre