Publicité

Joao Gilberto, figure de la bossa nova, est mort

Par
Joao Gilberto en 2008.
Joao Gilberto en 2008.
© AFP - WILTON JUNIOR / AGÊNCIA ESTADO

Le chanteur et musicien Joao Gilberto avait été l'un des pères de la bossa nova, genre musical né de la vague moderniste qui a touché le Brésil à la fin des années 50.

Il était l'un des musiciens de A Garota de Ipanema, plus connu sous le titre qui lui a permis d'en faire un des plus grands tubes mondiaux The Girl from Ipanema, avec Stan Getz: Joao Gilberto, l'un des pères de la bossa nova, est mort à l'âge de 88 ans ce samedi.

Il était la dernière légende vivante de ce genre musical brésilien syncopé, issu de la samba, et porté par une avant-garde musicale inspirée par la vague moderniste qui touchait le Brésil à partir de la fin des années 50.

Publicité

Joao Gilberto, né dans l'Etat de Bahia, touche sa première guitare à l'âge de 14 ans avant d'entamer une carrière de musicien. Mais il touche vraiment le public en 1958 avec son premier album Chega de Saudade, qui marque les débuts de la bossa nova, terme que l'on peut traduire approximativement par "nouvelle onde". Sur ce premier album, sa voix chuchotante porte les compositions de Tom Jobim et Vinicius de Moraes, qui l'accompagneront pendant une grande partie de sa carrière.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

The Girl from Ipanema

Il s'installe aux Etats-Unis dès 1962, où il vivra quasiment 20 ans, jouant notamment avec le saxophoniste Stan Getz.  L'album commun de Getz et Gilberto sort en 1964, avec Garota de Ipanema chantée par Astrud Gilberto, la première femme de Joao (qui le quittera pour Stan Getz). C'est un succès international immédiat, et les reprises et versions du titre seront innombrables, dont celle de Frank Sinatra en 1967.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Son succès international sera constant, album après album et concert après concert. En 2001, il emporte un Grammy Award dans la catégorie "musiques du monde", après les Brésiliens  Gilberto Gil et Gaetano Veloso. En 2008, les billets de ses concerts pour le 50e anniversaire de la bossa nova sont vendus en moins d'une heure. 

Joao Gilberto a fini sa vie ruiné, pris dans un conflit entre ses enfants Joao Marcelo et sa fille Bebel, d'une part, et sa dernière épouse dont il vivait séparé, Claudia Faissol.

En savoir plus : Le Brésil au rythme de la Bossa Nova

En savoir plus : Amérique du Sud (1/5) : La bossa nova, ou la nouvelle vague brésilienne