Publicité

L'âge des pandémies

Par
L'âge des pandémies
L'âge des pandémies
© Getty - Halfpoint Images

Le virologue Peter Piot revient sur l’impérieuse nécessité de nous préparer à affronter d’autres pandémies majeures dans le futur. Il se pourrait bien que le monde soit entré dans l’"âge des pandémies", conséquence de notre croissante incapacité à vivre en harmonie avec la nature et les écosystèmes.

Ce que de nombreux scientifiques redoutaient depuis longtemps est donc devenu réalité : le monde vit à l’heure d’une virulente crise pandémique et doit s’employer collectivement à maîtriser le virus qui en est la cause, la Covid-19. La bonne nouvelle c’est que la science est parvenue à reprendre l’initiative dans le combat contre ce virus dévastateur. Grâce à une coopération internationale sans précédent et sous l’effet d’investissements massifs, nous avons accompli en quelques mois ce qui aurait pris des décennies il y a peu encore : plusieurs vaccins fiables et efficaces ont été mis au point et développés ; le diagnostic et, dans une moindre mesure, les traitements de la maladie ont progressé.

Peter Piot se propose de revenir sur l’état actuel de la crise et sur l’impérieuse nécessité de nous préparer à affronter d’autres pandémies majeures dans le futur. Car il se pourrait bien que le monde soit entré dans l’"âge des pandémies", conséquence de notre croissante incapacité à vivre en harmonie avec la nature et les écosystèmes naturels. Or, c’est collectivement que nous devons nous y préparer si nous voulons parvenir à réduire l’impact humain, social et économique de ces crises, et, plus fondamentalement, à prendre en compte l’impérieuse nécessité de ne laisser personne sur le bord du chemin quand d’autres pandémies frapperont.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en février 2021.

Peter Piot, microbiologiste et virologue, co-découvreur du virus Ebola, directeur du Centre de médecine d’hygiène de Londres, conseiller spécial de la présidente de la Commission européenne sur la crise de la Covid-19.