Publicité

L'anthropocène et la nouvelle crise de l'universel. Quand le monde se retourne contre la modernité

Par
L'anthropocène et la nouvelle crise de l'universel
L'anthropocène et la nouvelle crise de l'universel
- FMSH

Cette conférence est consacrée à une tentative de penser les rapports de pouvoir opérant à l’échelle des interactions entre l’humain et le « Système-Terre » dans ce que les scientifiques désignent la « zone critique »

À l’heure où le nouveau grand récit de l’anthropocène présente le  risque de réduire l’humanité en une entité homogène en tant que force  géologique, il paraît nécessaire de réintroduire urgemment la question  du politique et de l’asymétrie qu’il génère.

La multiplication des qualificatifs pour désigner cette nouvelle période  géologique tels que « Capitalocène » ou encore « Plantationocène »  mettent ainsi l’accent sur le temps long et le rôle du régime des  plantations des Amériques comme étape clé de la transition vers une  nouvelle ère géologique. Ces nouvelles perspectives incitent à examiner  plus que jamais les imbrications de rapports sociaux de domination dans  les politiques de la nature.

Publicité

Une conférence de Pierre Charbonnier donnée dans le cadre de la Journée d’étude Mondes Caraïbes et Transatlantiques en Mouvement, le Mardi 20 mars 2018.  De l’anthropocène au plantationocène : racialisation et politiques de la nature

La Fondation Maison des Sciences de l'Homme diffuse de nombreuses conférences que vous pouvez retrouver sur sa chaine