L'architecture romane, le temps de la maturité

Publicité

L'architecture romane, le temps de la maturité

Par

Cours Publics - saison 2006-2007

Quitterie Cazes, maitre de conférences à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne

A la fin du XIe siècle et dans la première moitié du XIIe, l'Eglise, dans ses diverses composantes régulières et séculières, connaît une capacité rénovée, à la fois économique et intellectuelle, d'engager des grands travaux. Naissent alors, dans des contextes bien précis, des "monuments phares", appelés à rayonner comme centres de création.

Publicité