L’écrivain Antonio Tabucchi est mort

Publicité

L’écrivain Antonio Tabucchi est mort

Par

L’auteur est mort à l’âge de 68 ans à Lisbonne des suites d’une longue maladie. Antonio Tabucchi était un écrivain italien majeur. Ses funérailles auront lieu jeudi dans la capitale portugaise. Le pays était devenu sa seconde patrie selon la presse.

Antonio Tabucchi
Antonio Tabucchi
© Maxppp - Riccardo De Luca

L'Italie a perdu l'un de ses plus grands écrivains, souvent cité pour le Nobel de la littérature. Il est décédé des suites d'une longue maladie à l'âge de 68 ans.

Publicité

Le vice-président du Sénat, Vannino Chiti , a déploré "la disparition douloureuse d'Antonio Tabucchi qui nous touche tous", relevant "le patrimoine précieux de romans et d'oeuvres, de traductions et d'essais" que l'écrivain laisse derrière lui.

Tabucchi a écrit une vingtaine de livres, certains ont même été adaptés au cinéma comme "Nocturne indien" (prix Médicis étranger en 1987) par Alain Corneau, et "Pereira prétend" par Robert Faenza. Deux adaptations ayant contribué au succès d’Antonio Tabucchi, qui était aussi universitaire et essayiste.

En 1996, il a été membre du jury du 49ème festival de Cannes, présidé par le cinéaste francis Ford Coppola.

Un amoureux du Portugal et de la langue
Antonio Tabucchi est né le 24 septembre 1943 à Pise, en Toscane, fils unique d'un marchand de chevaux. Il étudie la philologie romane, puis au début des années 60, la littérature à Paris, où il découvre le poète Fernando Pessoa. Son enthousiasme lui fait découvrir la langue et la culture du Portugal, qui devient sa deuxième patrie.

Il poursuit alors des études de littérature portugaise à l'université de Sienne. Passionné par l'oeuvre de Pessoa, il traduit toute son oeuvre en italien, avec sa femme, rencontrée au Portugal.

Antonio Tabucchi était très engagé politiquement et idéologiquement notamment contre Silvio Berlusconi .

Frédéric Martel dans Soft Power du samedi 25 mars, en compagnie de Bernard Comment, directeur de collection au Seuil qui fut également son traducteur, rend hommage à l’immense écrivain:

Écouter

4 min

La première partie de la Grande Table du lundi 26 mars est consacrée à Antonio Tabucchi.

Caroline Broué reçoit Bernard Comment , directeur de collection au Seuil et traducteur d’Antonio Tabucchi , Raphaelle Rérolle , journaliste au Monde des livres, et Pascal Ory .

France Culture propose une rediffusion d'un entretien qu’avait eu Alain Veinstein avec Antonio Tabucchi pour le recueil de récits "Petites équivoques sans importance ".dans le cadre de l'émission Du jour au lendemain du 15 juillet 2006.