Publicité

L’expansion des imaginaires : ingénierie et nouvelles organisations de l’innovation

Par
Laura Le Du, chercheuse CGS, Mines Paristech
Laura Le Du, chercheuse CGS, Mines Paristech
- Université Paris-Dauphine

Laura Le Du, chercheuse CGS, Mines Paristech est intervenue le 04 octobre 2017  à l’Université Paris-Dauphine, dans le cadre du cycle des séminaires "Innover en management" du Cercle de l’innovation (Fondation Paris-Dauphine).

La gestion de la dynamique des imaginaires relève d’un enjeu stratégique pour les entreprises industrielles. Ces dernières l’appréhendent déjà et conforment la conception de leurs objets pour éviter les effets d’emballement ou de rejet sur le marché.
Traditionnellement, les processus d’innovation considèrent en effet, les imaginaires comme une ressource exogène d’innovation. A la manière d’un guide, ceux-ci facilitent la prise de décision des produits à concevoir et informent les imaginaires à intégrer dans l’objet pour favoriser son adoption.

Cependant, peut-on envisager une nouvelle approche vis-à-vis des imaginaires, qui éviterait d’imposer aux concepteurs, comme aux usagers, une forme de conformité et d’enfermement ? Ainsi, en mobilisant les propriétés régénératives des imaginaires, peut-on endogénéiser les imaginaires dans les processus d’innovation et les considérer non plus comme une contrainte dans la conception des produits, mais davantage comme un espace inconnu d’exploration qui encourage la dynamique de renouvellement des imaginaires ?

Publicité

L’expansion des imaginaires : ingénierie et nouvelles organisations de l’innovation

1h 38