Publicité

L’Inquisition

Par
"Les hommes du Saint-Office", huile sur toile de Jean-Paul Laurens, vers 1889 © musée d'Art et d'Archéologie, Moulins, France
"Les hommes du Saint-Office", huile sur toile de Jean-Paul Laurens, vers 1889 © musée d'Art et d'Archéologie, Moulins, France

Beaucoup de choses ont été dites et écrites sur l’Inquisition et il est parfois nécessaire sur ce sujet de gommer certains mythes et idées reçues.

Outil de la papauté en Allemagne, en Italie mais aussi en Languedoc, tribunal d'exception créé au XIIe siècle, l'Inquisition s'érige en rempart de la foi dans l'Occident médiéval. La mémoire collective a gardé une image répressive de l'Inquisition et de ses juges. A l'exception de Bernard Gui ou de Jacques Fournier, ces hommes, inquisiteurs, défenseurs de la foi, sont les grands oubliés de l'Histoire. Pourtant, ils ont déployé avec minutie tout un arsenal judiciaire dans le Midi de la France. Si les archives méridionales  lèvent le voile sur cette période et sur cette répression organisée des hérésies, les hommes à la tête de ce tribunal ont été peu étudiés. 

Comment avez-vous fait, vous qui êtes né si doux, pour tuer en deux minutes un Juif et un prélat ? Ma belle demoiselle, répondit Candide, quand on est amoureux, jaloux et  fouetté par l'Inquisition, on ne se connaît plus. "Candide, ou l'Optimisme", Voltaire 

Publicité

Cette conférence revient sur une histoire, la pratique et les méthodes, éclairées par des sources inquisitoriales des tribunaux de Toulouse et de Carcassonne des XIIIe et XIVe siècles.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en septembre 2019.

Laurent Albaret, médiéviste et spécialiste de l’Inquisition méridionale.

En savoir plus : Les Cathares : une invention de l’Eglise ?