Publicité

La démocratie est-elle armée pour affronter le péril écologique ?

Par
Démocratie et écologie
Démocratie et écologie
© Getty - Pete Saloutos

La démocratie doit-elle muter dans ses institutions ? Si les défis de l'anthropocène suggèrent la nécessité d'un renouvellement intellectuel, moral et institutionnel, ces questions ne sont toutefois pas toujours si inédites qu'on l'imagine.

La crise écologique impose de repenser nos catégories politiques et notre conception même de la démocratie. La démocratie, dans ses modalités actuelles, est-elle armée pour affronter le péril écologique ? Dès le XIXe siècle, les enjeux de très long terme ont été affrontés par les théoriciens de la démocratie. Nous avons peut-être là un bagage théorique qu'il est possible de transformer sans faire un saut périlleux, et sans tomber dans les périls, agités par les adversaires d'une "démocratie écologique", d'une dictature des savants ou d'une expertocratie court-circuitant la souveraineté populaire. Ce qui suppose aussi d'articuler enjeux sociaux et environnementaux dans un sens égalitaire, et de réfléchir à ce que signifie le mot "peuple".

Le défi écologique : une question soluble démocratiquement ? (Serge Audier)

41 min

Une conférence enregistrée en mai 2019, dans le cadre du colloque "L a pensée indisciplinée de la démocratie écologique" sous la direction de Loïc Blondiaux, Dominique Bourg, Marie-Anne Cohendet et Jean-Michel Fourniau.

Publicité

Serge Audier, professeur à Paris 4, spécialisé en philosophie morale et politique.

44 min