Publicité

La forteresse Europe

Par

Carte. Rétablissement des contrôles aux frontières à l'intérieur de l'espace Schengen, et "barrières de sécurité" à ses portes, voici la situation de l'Europe en ce 18 septembre.

L'Allemagne vient d'annoncer le renforcement des contrôles à sa frontière française, en Alsace ; la Hongrie prolonge sa "barrière de sécurité" avec la Roumanie et avec la Croatie… Jour après jour, les gouvernements européens se positionnent face à l'arrivée des réfugiés et des migrants.
Article et carte mis à jour vendredi 18 septembre.

*Survolez ou cliquez sur les "barrières de sécurité" pour obtenir des informations précises sur leur construction, zoomez avec le bouton +/- pour les visualiser plus distinctement : *

Publicité

Preuve s'il en fallait que les barrières et murs ne servent pas à stopper les arrivants, des milliers de réfugiés sont entrés depuis mercredi en Croatie depuis la Serbie, contournant le verrouillage des frontières hongroises, et ouvrant ainsi une nouvelle route vers l'Europe occidentale. Le Premier ministre hongrois, Victor Orban, a deux jours plus tard annoncé la construction d'une troisième "barrière" à sa frontière croate afin d'arrêter ces nouveaux arrivants. Pendant ce temps en Turquie, des centaines de Syriens cherchent une porte d'entrée terrestre vers la Grèce.

"La clôture sera installée sur 41 km de terre ferme (le reste des 330 km de la frontière entre les deux pays étant délimitée par la rivière Drave, difficile à traverser). Six cents soldats sont déjà sur les lieux, 500 vont arriver dans la journée, et 700 de plus seront envoyés ce week-end. Il sera impossible de se cacher derrière la moindre taupinière. Nous défendrons nos frontières".

Victor Orban, Premier ministre hongrois, à la radio hongroise, le 18 septembre 2015, cité par l'AFP.

Dans le Journal de 22h du 14 septembre de Stanislas Vasak, Georges Mink , directeur de recheche au CNRS, professeur au Collège Europe, évoquait les raisons culturelles et historiques des réticences des pays d'Europe centrale et orientale à accueillir les migrants et les réfugiés :

Écouter

8 min

Retrouvez analyses et décryptges autour de la question "Réfugiés : l’échec de l’Europe ? " dans les Matins de ce mercredi.

Avec Gérard-François Dumont , professeur à l'Université de Paris IV Sorbonne, Président de la revue Population & Avenir, auteur notamment de Géopolitique de l'Europe : de l'Atlantique à l'Oural (PUF, mars 2015), et Hervé Le Bras , directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), directeur de recherches à l'Institut national d'études démographiques (INED), rejoints en deuxième partie par Danièle Lochak , professeur émérite de droit public à l’Université Paris-Ouest Nanterre, Membre du GISTI.

Comme le mentionne *Hervé Le Bras * dans les Matins, l'Histoire tumultueuse de l'espace Schengen, commencée hors de l'Union européenne entre cinq Etats en 1985, n'est pas exempte de mesures d'exception au principe de libre circulation.

On dénombre ainsi une vingtaine de rétablissements temporaires des contrôles aux frontières, à l'intérieur de l'espace Schengen.

Voici en 10 dates une Histoire de l'espace Schengen, dont la légitimité est aujourd'hui questionné par de nombreux partis et gouvernements européens : *Suivez l'évolution de ce dossier dans tous nos journaux* **