Bernadette Lafont, Jean-Pierre Léaud et Françoise Lebrun
Bernadette Lafont, Jean-Pierre Léaud et Françoise Lebrun

"La Maman et la Putain" vu par ses acteurs

Publicité

"La Maman et la Putain" vu par ses acteurs

Par

"La Maman et la Putain" remporte un prix à Cannes en 1973. Mais le film de Jean Eustache reçoit un accueil glacial. Malgré tout, son trio de jeunes acteurs défend la vision d'un auteur.

Pour Jean-Pierre Léaud, qui tient le rôle principal, La Maman et la Putain incarne un choc cinématographique qu'il n'hésite pas à comparer à À Bout de souffle de Jean-Luc Godard, sorti plus d'une décennie avant. Bernadette Lafont qui incarne la maîtresse du protagoniste, défend elle aussi le film et son réalisateur, qu'elle qualifie de "catalyseur de forces et d'énergies".

Jean-Pierre Léaud est aussi jugé par certains critiques sur son jeu. Pour Jean-Louis Bory, du Nouvel Observateur, "Jean-Pierre Léaud joue faux et reste faux."

Publicité

Françoise Lebrun, qui débute alors dans le cinéma, se souvient que Jean Eustache ne laissait aucune place à l'improvisation et qu'il attendait de ses acteurs qu'ils récitent le texte, à la virgule près.

Signes des temps
43 min