Publicité

La médecine moderne entre hyperpuissance et désillusions

Par
La médecine moderne entre hyperpuissance et désillusions
La médecine moderne entre hyperpuissance et désillusions
© Getty - RUNSTUDIO

La médecine moderne est formidable. Mais… Il semble qu'il y ait un mais ! Ce mais est à l'origine de l'immense questionnement de l'éthique biomédicale, qu'on peut résumer de la sorte : "La médecine soigne-t-elle bien l'homme ?"

La médecine moderne est formidable. Mais… Il semble qu'il y ait un mais ! Ce mais est à l'origine de l'immense questionnement de l'éthique biomédicale, qu'on peut résumer de la sorte : "La médecine soigne-t-elle bien l'homme ?". Dans cette phrase, "bien" peut être entendu sous l'acception de "correctement". De façon plus angoissante, on peut aussi se demander si c'est bien "l'homme" que soigne la médecine moderne. Analysé, objectivé, réduit à un tas moléculaire ou à un réseau de neurones, ce à quoi la  médecine apporte tous ses soins est-il encore digne de tant d'efforts, de tant d'amour ?

La médecine moderne entre hyperpuissance et désillusions, par Anne-Laure Boch

36 min

Une conférence enregistrée en août 2021 dans le cadre du colloque intitulé Psychanalyse et médecine, entre corps et langage,  sous la direction de Martine DOMBROSKY, Agnès DUTHOIT, Houchang GUILYARDI, Josette OLIER, Geneviève VIALET-BINE.

Publicité

Anne-Laure Boch, neurochirurgienne, docteure en philosophie, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

52 min