La mise en patrimoine de la maritimité en Normandie depuis le début des années 1980

Publicité

La mise en patrimoine de la maritimité en Normandie depuis le début des années 1980

Par
Carte des Costes de Normandie
Carte des Costes de Normandie
- Magin, Nicolas (1663-1742 ; ingénieur ordinaire)

Malgré des traits majeurs témoignant d'une activité importante, l'image de la Normandie reste celle d'une région essentiellement terrienne. Comment expliquer la permanence de ces représentations qui affirment, à tort, que les Normands sont peu tournés vers les mers ?

Cette communication a été enregistrée  dans le cadre du colloque intitulé Mémoires et enjeux du maritime en Normandie  qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 16 au 19  septembre 2020, sous la direction de Vincent AUBIN, Pascal BULÉON,  Christophe MANEUVRIER et Frédérique TURBOUT.

La région Normandie possède la plus importante façade maritime française  et se trouve au bord du couloir qui voit passer un quart du commerce  maritime mondial. Elle accueille le troisième complexe portuaire  européen, possède quatre grandes gares maritimes, et compte également de  nombreux plaisanciers, marins pêcheurs et passionnés de sports  nautiques.

Publicité

Le patrimoine maritime est une notion qui se fait jour à la fin des  années 70. Si cette catégorie patrimoniale possède quelques  caractéristiques propres qui lui confère une spécificité, elle demeure,  comme tout autre élément du patrimoine culturel, une construction  sociale complexe, en perpétuel renouvellement. Cette communication  synthétique interroge le mécanisme de production patrimoniale, ses  ambiguïtés et son rôle dans un certain renouveau de la conscience  maritime en Normandie au cours des dernières décennies.

La mise en patrimoine de la maritimité en Normandie depuis le début des années 1980, par Pierre Schmit

35 min

Né en 1957, Pierre Schmit, a été directeur du Centre régional de  culture ethnologique et technique de Basse-Normandie et est aujourd'hui  directeur de l'EPCC La Fabrique de patrimoines en Normandie. Avec ces  institutions, dès le milieu des années 1980, il a conduit plusieurs  programmes de recherche ethnologique et de documentation portant sur les  activités et le patrimoine maritime. Avec ses collègues, il a contribué  à plusieurs projets muséographiques et à diverses actions de  valorisation du patrimoine maritime. Interlocuteur des administrations  culturelles, des collectivités et de nombreux acteurs intéressés par ce  sujet, il peut témoigner de cette aventure patrimoniale.