Publicité

La place de l'Islam en Asie : contextes et filières du djihadisme

Par
Photo de Ahmet Polat provenant de Pexels
Photo de Ahmet Polat provenant de Pexels
- Ahmet Polat

Les attentats commis le 21 avril 2019 au Sri Lanka (plus de 250 morts) ont rappelé que l’Asie n’était pas épargnée par le terrorisme islamiste. De la Jeemah Islamiyah indonésienne aux Philippins d’Abou Sayyaf, la région abrite des organisations djihadistes aux réseaux plus ou moins étendus.

La conférence se penche sur l’ampleur du phénomène, à travers plusieurs questions. Existe-t-il des réseaux djihadistes transnationaux en Asie ? Quelle est la stratégie du groupe État islamique en Asie du Sud et du Sud-Est ? Comment certains conflits locaux se sont confessionnalisés ? Comment les Etats gèrent-ils les radicalisations religieuses au sein de leurs populations ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en février 2020, co-organisée par l'Inalco et Asialyst.

Publicité

Delphine Allès, professeure de Science politique et directrice de la filière Relations internationales de l’Inalco, chercheuse au Centre Asie du Sud-Est (CASE)

Juliette Loesch, chargée de mission Asie du Sud-Est à la DGRIS, spécialiste des Philippines.

Charlotte Thomas, chercheuse spécialiste de la minorité musulmane en Inde, directrice du programme Asie du Sud du réseau de chercheurs et chercheuses NORIA.