Publicité

Lancement de l'édition "Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017"

Par
Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017
Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017
- Rozenn Canevet (sous la dir.). Edition : les presses du réel.

Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 retrace l’histoire du programme de recherche du master Art de l’ESAD de Reims. Intéressés par le caractère indépendant de ce type de structures autogérées qui existent à travers le monde, nous décidons d’en faire école.

Lancement de l'édition "Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017"

1h 37

Présentation de l'ouvrage en présence de Raphaël Cuir, directeur de l’ESAD de Reims, Rozenn Canevet, historienne et critique d’art, directrice de la publication, Brice Domingues, designer graphique, coordinateur éditorial de l’ouvrage avec les étudiants de 3e année en design graphique, Julien Amicel, directeur de la Fondation Thalie, Bruxelles, Shqipe Gashi, artiste, Le Marquis, artistes, Chevaline Corporation, artistes, Firstlaid, artistes et éditeurs indépendants

Avec une performance de Carla Adra

Publicité

Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 retrace l’histoire du programme de recherche du master Art de l’ESAD de Reims. Intéressés par le caractère indépendant de ce type de structures autogérées qui existent à travers le monde, nous décidons d’en faire école. Dès lors, le faisceau des singularités socioculturelles, politiques et esthétiques propres aux Artist-Run Spaces se déploie. Leur programmation prospectiviste et internationale, leur économie collaborative, leur dimension fédératrice autour d’une énergie commune sont autant de champs d’explorations. Les questions de visibilité dans un réseau déjà constitué du milieu de l’art cèdent la place à des questions d’émergence, de résistance dans des contextes économiques et culturels parfois peu favorables à une production artistique. À ceci, s’ajoute notre volonté d’aller à la rencontre de plusieurs Artist-Run Spaces pour en saisir les spécificités. Se dessine ainsi un parcours entre les États-Unis, la France, l’Argentine et le Maroc auquel on accorde ici un focus particulier. Alternant documents, communications et conversations, cette édition s’articule au fur et à mesure des territoires arpentés, dans un nomadisme libre et inédit. Mais aussi, elle donne à voir en quoi et comment toute une nouvelle génération de jeunes artistes sensibilisés à ces pratiques d’organisation et de diffusion collective (Le Marquis, Firstlaid, Chevaline Corporation, Chers Amis) a su s’inspirer de ce modèle pour en faire un système fondateur dans l’art d’aujourd’hui.