Publicité

Le cinéma confiné, des responsables, la médecine chinoise et Michel Piccoli : la Session de rattrapage

Par
La Session de rattrapage
La Session de rattrapage

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous à la Session de rattrapage pour la recevoir par mail chaque semaine

Bonjour à toutes et à tous !

Publicité

Comme de nombreux événements avant lui, le Festival de Cannes a été contraint de tirer un trait sur son édition 2020. Une frustration de plus pour les amateurs des salles obscures, qui ne désespèrent pas de les voir rouvrir un jour, pour Noël peut-être. Pour pallier cette absence, France Culture a donc consacré son antenne au cinéma, le temps de quelques émissions, et même d'une série d'entretiens dans La Grande table pour esquisser les scénarios pour un monde nouveau. D'une nuit à remonter le temps avec les mythiques Cahiers du cinéma, en écoutant Godard, Chabrol, Truffaut, Hitchcock et bien d'autres, aux grandes femmes cinéastes,   d'Agnès Varda à Céline Sciamma, en passant par   Mati Diop (récompensée cette année du prix France Culture du Cinéma des étudiants) ; des palmes d'or américaines (de Cecil B. DeMille à Terrence Malick) aux palmes d'or italiennes (de Rossellini à Nanni Moretti) ; du cinéma asiatique en lice pour la palme d'or (de Nagisa Ōshima à Bong Joon-Ho) aux cinéastes deux fois palmés (de Coppola à Ken Loach) : le Festival de Cannes - fût-il annulé - était à l'honneur sur France Culture. Bonnes écoutes. Pierre Ropert

Faire face au virus

L'origine même du virus reste encore à éclaircir ... Quel rôle ont joué la chauve-souris, le pangolin ?
L'origine même du virus reste encore à éclaircir ... Quel rôle ont joué la chauve-souris, le pangolin ?
© Maxppp - Nigel J Dennis

A qui la faute ? Les États-Unis réclament des comptes à la Chine et à l'OMS, tandis qu'au niveau national les plaintes contre les membres du gouvernement s'accumulent. Mais avec quelle finalité ? Et que signifie ce besoin de trouver des responsables ? ( Le Temps du débat, 42 min)

La Covid est-elle plus contagieuse qu’annoncée ?  Selon un rapport du CDC américain, le Center for Disease Control, le R0 - c'est-à-dire le taux de reproduction qui estime le nombre de personnes infectées par un seul malade - serait de 5,7, au lieu des 2,9 calculés par l’Institut Pasteur. ( Radiographies du coronavirus, 4 min)

Covid-19 : le scientifique devenu cobaye. Moderna Therapeutics, la firme qui a lancé l'un des premiers essais de vaccin contre la Covid-19, vient de publier des résultats encourageants. Le témoignage du scientifique Ian Haydon, l'un des premiers cobayes du test, apporte un éclairage essentiel sur la quête d'une parade au virus. ( Article)

Faire la peau au virus : quelle sortie de crise ? Saisonnalité, quarantaine, vaccin… Malgré le déconfinement, l'inquiétude liée à la covid-19 reste vive et les libertés individuelles demeurent restreintes face au risque sanitaire, toujours bien présent. La crise finira-t-elle par prendre fin, et de quelle manière ? ( Article)

Continuer à apprendre

Photo d'un très ancien livre de médecine traditionnelle chinoise, dansant de la dynastie Qing
Photo d'un très ancien livre de médecine traditionnelle chinoise, dansant de la dynastie Qing
- Libre de droits

La longue histoire de la médecine traditionnelle chinoise. Au-delà des distances et des cultures, soigner les troubles et les affections morbides est une préoccupation universelle. Dès lors, la médecine chinoise, souvent présentée comme millénaire, attise la curiosité. Quels sont ses secrets, ses mystères, ses recettes ? ( Le Cours de l'histoire, 52 min)

Anti-univers : de l'autre côté du Big Bang. Un article de la revue The New Scientist relate la détection, à deux reprises, d'un neutrino de très haute énergie, qui au lieu de venir de l'espace, proviendrait de la Terre. Or ce type de particule très énergétique aurait dû être absorbée. Serait-ce la preuve d'un anti-univers d'anti-matière créé au moment du Big Bang ? L'hypothèse est tout aussi séduisante que fragile. ( La Méthode scientifique, 58 min)

"Taxi Driver", héros camusien. Dans les années 70, le scénariste Paul Schrader vit une sombre période, erre de nuit dans New York, et lit L’Etranger de Camus. En 15 jours, il crache son venin et écrit Taxi Driver, que Scorsese réalise en 76, offrant un film sensoriel, une expérience de la totale vanité de l’existence... ( Les Chemins de la Philosophie, 58 min)

Au coin de l'enceinte

Michel Piccoli et Brigite Bardot dans "Le Mépris" de Jean-Luc Godard (1963).
Michel Piccoli et Brigite Bardot dans "Le Mépris" de Jean-Luc Godard (1963).
© Getty - Hulton Archive

"J'ai joué à avoir plusieurs vies". L'acteur Michel Piccoli est décédé le 12 mai à l'âge de 94 ans. Michel Ciment, Jane Birkin et Peter Brook se souviennent de lui. ( La Grande Table, 28 min)

Kubrick, l'humain trop humain. "Perfectionniste", "misanthrope", "secret", ces clichés à l'emporte-pièce lui collent encore à la peau. Pourtant Stanley Kubrick s’ouvre sans cesse aux autres et dissèque avec passion à la fois notre société et notre inconscient : guerre et lâcheté, puritanisme et désir, éducation et pulsion, bonheur et aliénation, démocratie et hiérarchie... ( Toute une vie, 59 min)

Roméo + Juliette. Une brillante troupe de la Comédie-Française interprète la pièce emblématique de William Shakespeare, dans une mise en scène très cinématographique. Peu importe que cette pièce, écrite au début des années 1590, ait été jouée et rejouée, adaptée et réadaptée. Dans cette grande mise en scène signée Eric Ruf, Roméo et Juliette se rencontrent, s’aiment, et meurent comme pour la première fois. ( Culture Maison)

La citation

 Réfléchir à la ville de demain.
Réfléchir à la ville de demain.
© Getty - Jasper James

Cette semaine, la citation est de Patrick Bouchain, lauréat du Grand prix de l'urbanisme 2019, venu s'interroger dans Les Matins sur ce que sera la ville de demain : 

Le problème c’est qu’il faille toujours une crise pour que les politiques mènent des transformations du logement social. Il faut tomber très bas et que les choses ne marchent pas pour redonner confiance aux habitants de ces lieux. [...] Il n’y a pas assez de cités pour loger des étudiants alors qu’il y a de plus en plus d’étudiants qui obtiennent le baccalauréat et qui poursuivent leurs études. Pourquoi n’a-t-on pas construit davantage de cités étudiantes dans les lieux inoccupés que nous possédons. En matière d'aménagement du territoire, c’est la notion de réversibilité qui prime.

Une petite énigme pour terminer : j'ai 9 cerveaux, 3 coeurs et 8 bras, qui suis-je ? La réponse habituelle à cette petite devinette est "un menteur". Mais elle pourrait aussi être "un céphalopode". Ces créatures ont développé des capacités d'apprentissage et de mémorisation si puissantes que certains ont même pu parler de formes inédites d'intelligence. Plongez donc avec ces curieux mollusques pour en apprendre plus ! A la semaine prochaine !