Le Corbusier : "Face à un site exceptionnel, le minimum"

Publicité

Le Corbusier : "Face à un site exceptionnel, le minimum"

Par
Le Cabanon de Roquebrune, par Le Corbusier.
Le Cabanon de Roquebrune, par Le Corbusier.
- via Wikicommons

2001. Alors que 17 sites conçus par Le Corbusier candidatent pour figurer au Patrimoine mondial de l'UNESCO, découvrez le cabanon de Roquebrune en suivant la visite guidée.

Le lieu idéal pour Le Corbusier ? Roquebrune. C'est à dire, au milieu des pins du Cap-Martin, dans les Alpes-Maritimes, un cabanon entièrement de bois, dans une veine d'ailleurs plutôt massive. Dans le détail, treize mètres carrés pas plus (3,66 x 3,66 mètres, déclinaison du Modulor, un seul lit (l'architecte préférait dormir sur un Dunlopillo tout neuf à même le sol, et laisser la couche de bois à sa femme) et des toilettes dont l'emplacement impliquait d'avoir les jambes qui sortent dans la pièce de vie. Le tout situé sur le terrain mitoyen de celui où était construite la villa E-1027 d'Eileen Gray et devenu, par sa conception minimaliste, un temple de l'architecture moderne à partir de 1952.

Alors que le cabanon fait partie des 17 sites qui candidataient mi-juillet 2016 auprès de l'UNESCO pour intégrer la liste du Patrimoine mondial de l'humanité après deux déconvenues, découvrez ce lieu utopique à travers cette promenade sonore tirée des archives de France Culture. Suivez le guide : c'est l'architecte Renaud Barrès.

Publicité

Visite au cabanon de Le Corbusier à Roquebrune

8 min

Emission d'origine : "Métropolitains", par Marc Barani, diffusée le 28 novembre 2001 sur France Culture.

A lire aussi : les 17 sites du Corbu enfin au Patrimoine mondial de l'humanité