Publicité

Le créateur d'instruments aériens Bernard Baschet a poussé son dernier souffle

Par

Structures percussives, tôles à voix, Cristal Baschet… L’inventeur de nombreux instruments aux sonorités aériennes, Bernard Baschet, est décédé le 17 juillet dernier à l’âge de 97 ans. L'équipe de l'Atelier du son l'avait interrogé dans sa grange-atelier, en 2012.
Maître de recherche au Groupe de recherches musicales de l’ORTF, il conduisait avec son frère François, depuis 1952, des expériences acoustiques. Le duo ambitionnait de créer un nouveau type d’instrument en explorant de nouvelles sonorités, sans utiliser l’électricité mais avec de nouveaux matériaux. A l’aide de tiges de verre et de plaques de métal, ils mettent ainsi au point une toute nouvelle gamme d’instruments, dont le cristal Baschet a été l’aboutissement.

Son son aérien, acoustique mais proche des musiques électroniques, fascine les compositeurs. On le retrouve notamment dans des musiques d’Emilie Simon, Jean-Michel Jarre, Gorillaz ou encore Daft Punk.

Publicité

Sensibles à l’esthétique artistique, Bernard et son frère François, sculpteur, créent non seulement des structures sonores (les instruments) mais aussi des sculptures sonores, des objets destinés aux musées et galeries.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En 1982, Bernard Baschet avait commencé à développer une activité pédagogique, mettant ses instruments à la disposition de classes, voire de tous petits-enfants, pour les sensibiliser à la musique et à l’écoute de façon moins traditionnelle qu’avec le solfège. Thomas Baumgartner, avec l’équipe de l’Atelier du son, était parti à sa rencontre en 2012 dans sa grange-atelier, à Saint Michel-Sur-Orge (Essonne). Nous vous proposons de réécouter cette émission :

Dans la grange-atelier de Bernard Baschet

56 min