Le grand constitutionnaliste Guy Carcassonne est mort

Publicité

Le grand constitutionnaliste Guy Carcassonne est mort

Par

Guy Carcassonne
Guy Carcassonne
© Radio France

Le grand spécialiste du droit constitutionnel Guy Carcassonne est mort ce lundi 27 mai à Saint-Petersbourg, où il était en voyage, des suites d’une hémorragie cérébrale.
Né le 14 mai 1951, diplomé en droit public et en science politique au début des années 1970, Guy Carcassonne était docteur en droit (1979), agrégé (1983), et enseignait le droit public à Nanterre.

Intellectuellement engagé dans les débats contemporains, Guy Carcassonne écrivait régulièrement pour les journaux Le Monde et Le Point . Il s’intéressait de près à l'histoire des institutions et à l'éventualité d'une VIème République, mais défendait la Constitution de 1958 qu’il jugeait suffisante pour permettre au système politique et étatique d’évoluer.

Publicité

Proche de Michel Rocard, Guy Carcassonne a travaillé à ses côtés au ministère de l’agriculture, de 1983 à 1985. Trois ans plus tard, il a rejoint celui-ci, devenu Premier ministre, à son cabinet de Matignon. Il est alors conseiller aux relations avec le Parlement.

Sous Nicolas Sarkozy, Guy Carcassonne a été chargé de mener une réflexion sur la réforme des institutions de la Vème République, avec le Comité de réflexion sur la modernisation et le rééquilibrage.

"Ce qu’on appelle l’hyperprésidence n’est qu’une hyperprésence médiatique. Pompidou avait infiniment plus de pouvoir que Sarkozy. Il ne devait pas composer avec la Commission européenne, les collectivités locales, les multinationales… " confiait notamment le grand constitutionnaliste au Monde en 2008, interrogé sur l’auto-renforcement du rôle du président de la République d'alors.

En 2002, il était membre du Comité d’éthique entrepreunariale du Mouvement des entreprises de France (Medef). En 2011, il publiait La Constitution au Seuil.

> Guy Carcassonne participait à l'émission " Du Grain à moudre" en avril 2011 en compagnie de l'avocat Joseph Breham. A cette occasion, il était revenu sur le rôle fondamental de la Cour constitutionnelle et de son emploi dans l'application de la loi :

Au micro de Louise Tourret et Brice Couturier, il disait également sa satisfaction de voir se mettre en place la QPC (Question Prioritaire de Constitutionnalité ), qui permet à tout citoyen de saisir le Conseil constitutionnel sur la conformité d'une loi susceptible de lui porter atteinte :

Écouter

2 min

Ce lundi dans le Journal de 18h, Wanda Mastor et Jean-Philippe Derosier, deux spécialistes de droit public ayant bien connu Guy Carcassonne, réagissent à sa disparition au micro de Jonathan Landais :

Écouter

1 min

retrouvez également Guy Carcassonne interviewé dans Les Matins , en avril 2010 :

**
Avec la contribution de Sébastien Lopoukhine**