Le métier de restaurateur. Comment restaurer des dioramas ?

Publicité

Le métier de restaurateur. Comment restaurer des dioramas ?

Par
Le métier de restaurateur. Comment restaurer des dioramas ? Département des restaurateurs
Le métier de restaurateur. Comment restaurer des dioramas ? Département des restaurateurs
- Crédits Ghyslain Vanneste/INP

A travers l’exemple des dioramas et des maquettes en papier, l’Institut national du patrimoine présente les enjeux auxquels doivent faire face les restaurateurs spécialisés dans les arts graphiques et les livres.

En plus des difficultés liées à la fragilité des papiers et à la détérioration des dessins, le cas des dioramas présente des problématiques liées à leurs conceptions en trois dimensions. Les témoignages des restaurateurs du patrimoine Vincent Farelly, spécialité « Arts graphiques », et Lucile Dessennes, département des Arts du spectacle à la BnF permettent d’étudier deux cas concrets.

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Intervention enregistrée le 15 décembre 2011 à l’occasion du colloque « Les jouets au musée. Conserver, restaurer et exposer les collections de jouets »

Publicité

A travers cette vidéo, Vincent Farelly, alors encore élève restaurateur, évoque son travail de restauration sur une maquette en papier.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Etablissement d’enseignement supérieur sous la tutelle du ministère de la Culture, l’Institut national du patrimoine forme les restaurateurs du patrimoine.

La formation vise à doter, en 5 ans, des professionnels d'un très haut niveau de compétence et capables de mener de bout en bout, et de documenter de manière exhaustive, une intervention complexe de restauration, de l'étude préalable à la réalisation, dans le respect d'une déontologie exigeante. Elle les prépare aussi aux adaptations nécessaires que la vie professionnelle leur imposera. Les élèves ont le choix entre sept spécialités : Peinture, Sculpture, Arts graphiques et livre, Photographie, Textiles, Arts du feu ou Mobilier.