Publicité

Le Pont-Neuf emballé : "L'intérêt, c'est ce déballage de tant de moyens pour un emballage sans finalité"

Le Pont-Neuf emballé par Christo.
Le Pont-Neuf emballé par Christo.
© Getty - Eye Ubiquitous/Universal Images Group

1985. L'empaquetage du Pont-Neuf par Christo à partir du 22 septembre 1985 a suscité de nombreuses réactions. Les "Nuits magnétiques" ont posé leur micro pour recueillir les propos des passants devant la préparation de cet événement.

C'est la fête de l'empaquetage du Pont-Neuf par Christo en septembre 1985. "Les Nuits magnétiques" sont sur place pour tendre le micro aux passants. Ce projet gigantesque auquel Christo travaille depuis 1976, a nécessité 40 000 m2 de toile et l'intervention de 300 professionnels sur place (ingénieurs, charpentiers, alpinistes, hommes-grenouilles, élagueurs...).

Micro-trottoir sur le Pont-Neuf : l'empaquetage de Christo dans "Les Nuits magnétiques" du 19/09/1985.

5 min

Pendant la préparation de cet emballage hors-normes, des membres de l'équipe de l'artiste protègent le pont et l'empaquetage devant de nombreux passants qui s'interrogent. "Les gens discutent, c'est la première fois qu'une œuvre d'art suscite autant de discutions entre les gens", observe une dame. Un monsieur fait la remarque que "déployer tant de moyens pour si peu de finalité, c'est extrêmement intéressant. C'est l'acte esthétique à l'état le plus pur!". "C'est audacieux, la démesure est intéressante", entend-on encore au cours de ce micro-trottoir, mais aussi "c'est un peu farfelu...".

Publicité

Il y a un côté provocateur mais cette provocation est intéressante, c'est un autre regard. On aurait pu le barbouiller, ça l'aurait abîmé. Ça ne l'abîme pas, au contraire ça le valorise !