Publicité

Le roman noir pour dire l’écologie

Par
 CC0 Domaine public
CC0 Domaine public

Le roman noir est "un récit de société" qui se veut à la fois roman social et roman de critique sociale. Il met en lumière les dysfonctionnements de la société. Comment les expériences politiques et militantes des auteurs transparaissent dans ces récits ?

Le roman noir est un portrait subjectif de la société. Il dénonce l'idéologie dominante. Sa portée va au-delà du simple engagement politique. Les auteurs mêlent des personnages fictionnels et des événements réels pour dénoncer des exactions écologiques, des crimes impunis, des injustices sociales. Le roman noir tend à se politiser et rentre en rupture avec l'ordre social établi.  

L’intrigue n’est que le squelette du roman noir, sa chair, c’est l’histoire sociale. Jean Pons

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Avec Colin Niel, auteur

Caroline de Benedetti, médiatrice littéraire

Retrouvez sur notre webmagazine Balises le dossier en lien avec le festival littéraire : "Effractions 2021".