Le style, c'est quoi ?

Publicité

Le style, c'est quoi ? Pour Chanel, Dior, Lio...

Par

Archives | Les défilés sur les podiums se succèdent, et on continue de ne pas savoir comment s'habiller le matin. mais qu'est-ce que c'est que le style, au fond ? C'est quoi, être "stylé" ? Une quinzaine de personnalités de la mode donnent leur réponse.

Quelle est cette chose indéfinissable qu'est le style, l'allure ? Àquoi tient l'élégance ? Comme disait le poète Paul Valéry, "ce qu'il y a de plus profond, c'est la peau". Alors interrogeons-nous, profondément, sur ce qui fait l'essence du style, à partir d'archives trouvées dans les trésors de l'INA. 

À lire : La fabrique du mythe de "la Parisienne"

Coco Chanel, 1959

Publicité

"C’était mon but : créer un style. Il n’y en avait plus. À mon sens, il n’y a pas de style en France. Il y a un style quand les gens de la rue sont habillés comme vous. Et je crois être parvenue à ça."

André Courrèges, 1983

"Je vous mets tout de suite en garde je m’intéresse pas à la mode. Ce qui m’intéresse, c’est le style. Le style c’est la synthèse des besoins de son époque. L’homme moderne, l’homme qui est dans le coup il n’a pas de gros ventre, il n’est pas voûté, il est sportif et là-dessus il peut s’habiller gai, décontracté, très fonctionnel."

Un jeune, 1966

"-Qu’est-ce que c’est un snob ? Il a la raie à peu près au milieu, il porte son costume croisé, ses belles chaussures de snob à 10 000 balles. Ils nous regardent et ils nous disent : "regardez-moi ça ils ont des Levis ils sont dégueulasses."

Jean-Paul Gaultier, 1986

"Le mouvement que donne la veste, ça donne une façon de vivre. Ça donne l’impression d’un côté un petit peu, pas négligé mais tout au moins, pas du tout strict et coincé. C’est plutôt une allure, une façon de vivre."

Dior, 1954 

"Une femme très jeune, très élégante, très décidée et assez chaste. Il n’y a plus de grand décolleté, le style pin-up en délire ou starlette en mal de publicité est périmé maintenant."

Yves Saint Laurent, 1967

"La vie moderne a tellement évolué que les femmes n’ont plus envie de se trouver transformées par une silhouette différente chaque saison et je pense que la mode est arrivée à une chose plus stable et ça permet de voir affirmé le style des couturiers alors qu’avant c’était davantage des idées, des folies."

Jane Birkin, 1986

"C’est fatigant. Par terreur de ne pas plaire vous avez teinté vos cheveux en blond. Et vous croyez que si vous coupez ces cheveux-là vous ne valez plus rien. À la fin, vous laissez tomber petit à petit la façade que vous vous êtes fabriquée parce que peut-être c’est pire encore d’être quittée  pour ce que vous n’étiez pas."

Le style n’est pas une danse, c’est une démarche. Jean Cocteau

Un motard, 1976

"Quelques fois les motards se servent d’une combinaison comme moyen de séduction vis-à-vis des demoiselles."

Sonia Rykiel, 1990

"C’est un jeu pour moi d’habiller l’homme que j’aime avec des vêtements Rykiel. Les hommes Rykiel sont des hommes qui aiment les enfants et qui partent en voyage avec des sacs sur les épaules. Les enfants au bout des bras et la femme qui marche devant  pour ouvrir la marche."

Julien Clerc, 1985

"Je vais faire bondir tous les créateurs qu’il va y avoir dans votre émission, mais même parfois un petit peu de vulgarité me dérange pas."

Thierry Mugler, 2000

"J’avais vraiment envie de montrer des vêtements extrêmement confortables, chaleureux et mouvants. Je rentre dans une espèce de recherche du sentiment et bon on est arrivé au chat, à Leonor Fini, aux félins."

Lio, 1985 

"Le style Lio c’est un peu un mélange de tout, c’est comme un grand melting-pot et puis on prend dedans et on fait comme ça nous chante. C’est juste laisser-aller son imagination et puis essayer de jouer et puis de mettre un peu de couleur dans la grisaille. J’aime surtout que les gens osent c’est ça que j’aime c’est qu’ils soient pas freinés ni par le bon-goût, ni par les conventions qu’ils emploient leur corps comme quelque chose à colorer, à habiller." 

Le talent et le goût ne suffisent pas, seul le style compte. Pierre Cardin

Karl Lagerfeld, 1985 

"Les gens de la mode sont obligés d’être opportunistes et de changer d’idole et d’idée de beauté sinon on perd un peu le contact de l’actualité or la mode c’est une chose de l’actualité parce que un style c’est très bien mais il faut qu’encore le style soit dans l’esprit  de l’époque et pas une chose figée parce que sinon c’est pas très vivant."

Madame Grès, 1980

"Une femme élégante est une femme de goût, une femme discrète qui s’habille de façon simple. Evidemment si elle s’habille d’une façon plus voyante elle peut aussi être élégante. Elle ne le fera pas le jour mais elle le fera le soir, dans un endroit fermé mais pas pour aller dans la rue pas possible."

À lire : L'amour, c'est quoi ? pour Duras, Aragon, Yourcenar, de Beauvoir...

À lire : La poésie, c'est quoi ? pour Cocteau, Sarraute, Senghor...