Publicité

lemonde.fr lance un jeu vidéo sur les primaires socialistes

Par

Depuis quelques années, le jeu vidéo est sorti de son cadre purement ludique pour devenir sérieux. Après avoir été utilisé à des fins pédagogiques, pour enseigner et former, ce sont aujourd'hui les médias qui s'en emparent. Pour la première fois en France, le journal Le Monde lance ce nouveau support d'information, le "newsgame", sur son site internet. Mais son recours suscite déjà la controverse. ___________________ *> Newsgame : le jeu vidéo du monde.fr * (1) | Typologie du newsgame (2)

Le personnage Strauss-Kex
Le personnage Strauss-Kex
© Radio France

Le personnage Strauss-Kex

Publicité

Après quelques modifications, notamment l'éviction du personnage "Strauss-Kex", lemonde.fr met en ligne son newsgame ce vendredi 24 juin. Le lancement du jeu vidéo d'information "Primaires à gauche" avait dû être retardé en raison de l'actualité. Ses concepteurs n'avaient effectivement pas imaginé l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn.

Pour certains, cette absence d'anticipation est la preuve même du peu d'intérêt de ce newsgame, la réalité étant bien plus riche que la fiction. Les journalistes du Monde à l'origine du projet s'en défendent, arguant que ce jeu ne porte pas sur l'actualité, mais a pour objectif de donner à comprendre les stratégies des candidats aux primaires socialistes.

Alors, quel peut être l'intérêt informatif du jeu proposé par le quotidien national à ses lecteurs ?

Nabil Wakim , journaliste politique au site du Monde, explique ce qui a mené à proposer un tel format et un tel choix éditorial :

Interface de "Primaires à gauche"
Interface de "Primaires à gauche"

Interface de "Primaires à gauche"

Mais Alain Joannès , qui a été journaliste politique durant 27 ans, est très virulent à l'encontre du Monde :


En quoi consiste le jeu "Primaires à gauche" ?

Les six candidats en liste pour les primaires socialistes
Les six candidats en liste pour les primaires socialistes

Les six candidats en liste pour les primaires socialistes

A choisir un candidat, à l'animer de déclarations et donc à suivre une stratégie pour remporter la primaire. Présentation par Florent Maurin , journaliste indépendant, qui a contribué à son développement éditorial :

Florent Maurin
Florent Maurin
© Radio France

Florent Maurin précise en quoi ce jeu est informatif :

Choix des déclarations
Choix des déclarations
© Radio France

Choix des déclarations

Son candidat choisi, le joueur doit ensuite sélectionner les grandes tendances politiques sur lesquelles sont personnages prendra position : économie, écologie, société, éthique, international, plus au centre, plus à gauche, héritage.
En revanche, pour Alain Joannès, la thématique retenue n'a aucun intérêt en elle-même :


Jouer, est-ce forcément vouloir s'informer ?
Pour Nabil Wakim, l'enjeu a consisté à trouver l'équilibre entre divertissement et information, et par là même d'inviter le joueur à s'intéresser davantage à la politique :


Mais pour Alain Joannès, "Primaires à gauche" n'est rien d'autre qu'une machine à divertir vouée à galvauder le métier de journaliste :

Olivier Mauco
Olivier Mauco
© Radio France

**Olivier Mauco, ** ingénieur d'études au CNRS et doctorant en science politique, estime, quant à lui, que l'intérêt du jeu réside avant tout dans l'espace "commentaire" ouvert au joueur :


Quel apport pour le journalisme ?

La réponse de Nabil Wakim n'est pas vraiment tranchée :


Olivier Mauco pense pour sa part que l'avenir du newsgame en France est lié à la réception du jeu "Primaires à gauche". Il faudra donc suivre les commentaires des lecteurs du quotidien en ligne, qui gagnera certainement des connexions, ne serait-ce qu'en raison de la nouveauté du format.
La primaire socialiste en ligne. Franceculture.com

Gros plan sur l'offensive des candidats sur internet et sur les réseaux sociaux.

Un webdocumentaire sur la primaire socialiste

En partenariat avec Rue89 et LCP, Jérémy Sahel,réalisateur-producteur, Alexandre Cornu, producteur, Samir Tounsi, journaliste politique, co-auteur du projet, vont raconter de manière interactive la primaire au PS, à travers un "webstern socialiste"