Publicité

Les coupes des mondes : cartographies des sports

Par

Carte. Culture, Histoire et géopolitique sont les clés pour comprendre les enjeux du sport mondialisé. Explication par l’image avec la cartographie de 10 coupes du monde.

**Sur les 20 nations qualifiées lors pour cette Coupe du monde de rugby, 11 sont sous l’influence historique de l’Angleterre, terre natale de la discipline. Culture, Histoire et géopolitique sont les clés pour comprendre les enjeux du sport mondialisé. Explication par l’image avec la cartographie de 10 coupes du monde : rugby, football, baseball, curling, cricket, football américain, basketball, pétanque, tennis de table, voile. ** 

Les cartes représentent les pays sélectionnés à la dernière coupe du monde de chaque discipline.

Publicité

Le sport mondialisé nage ainsi en plein paradoxe : fondé sur une utopie universaliste, franchissant les barrières sociales et linguistiques, largement médiatisé à l’échelle mondiale. En même temps, concentré sur la défense de "son" équipe, sa ville, sa patrie. Nouveau terrain d'affrontement des Etats, le sport est utilisé pour sa capacité à faire reconnaître les territoires, faisant émerger une géographie propre au sport, révélant des inégalités et des fractures qui persistent. L'inégale représentation des nations lors des coupes du monde des principaux sports révèle la puissance des pressions régionales, les intégrations à plusieurs vitesses à la mondialisation, les cultures historiques, et les empreintes coloniales.

RUGBY : le cloisonnement des continents

cartographie rugby
cartographie rugby
© Radio France - Camille Renard

Associé aux sphères d’influence de l’Angleterre (pratiqué activement en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Afrique du Sud ou en Namibie), le rugby est historiquement considéré comme un sport d’élite, qui demande à ce titre des équipements et une formation spécifiques. Ces paramètres, associés à une volonté seulement récente d'exportation mondiale, expliquent l’importation moindre du rugby en Afrique et en Asie, le Japon étant la seule exception notable. Pour en savoir plus sur les nouvelles cartographies du rugby, découvrez le reportage multimédia de la rédaction, "PIXEL", consacré à ce sujet.

FOOTBALL : la seule discipline mondialisée

Cartographie du football
Cartographie du football
© Radio France - Camille Renard

Seule discipline véritablement mondialisée, au point de masquer la régionalisation globale des sports, le football est, comme le rygby, né dans l'Angleterre du XIXe siècle. Mais il a su s'exporter plus vite sur l'ensemble des continents, à l'origine grâce aux marins anglais, qui ont pratiqué le football dans les ports des cinq continents. La Fédération internationale de football, la FIFA, née en 1904, a grossi ses rangs au fil des évolutions géopolitiques : multiplication des fédérations africaines entre 1950 et 1975, nouvelles nations après l'éclatement de l'URSS... jusqu'à compter plus de membres que d'Etats intégrés à l'ONU pour atteindre 208 fédérations à ce jour, avec par exemple 4 fédérations pour la Grande-Bretagne, la Nouvelle Calédonie ou les Antilles néerlandaises, et mener une diplomatie parallèle.

CURLING : les déterminismes naturels

Inventé en Ecosse au XVIe siècle, le curling est roi au Canada, qui domine la discipline par le nombre de licenciés et les performances mondiales. Proche du biathlon dans sa pratique, surnommé "échecs des glaces", le curling trouve sa place comme discipline olympique à partir des JO de Nagano en 1998. En tant que sport sur glace, le curling subit les déterminismes naturels (déserte les zones tropicales, ou en pays montagneux), malgré des efforts d’artificialisation dans les zones plus tempérées.

CRICKET : la sphère d'influence du Commonwealth

_*_Deuxième sport le plus pratiqué au monde après le football, le cricket est la discipline la plus tributaire de son histoire politique. Les pays participant à la coupe du monde correspondent à la sphère d'influence du Commonwealth : Inde, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud... A lire notamment sur la question, l'étude consacrée à la "diplomatie du cricket entre l'Inde et le Pakistan" par l'historien du CNRS Laurent Gayer.

FOOTBALL AMERICAIN : le soft power raté des Etats-Unis

Envers d'une domination mondiale ratée pour les Etats-Unis avec le football classique (le "soccer"), le football américain peine à se mondialiser, et reste un sport avant tout nord-américain, au même titre, mais dans une moindre mesure, que le baseball, le basketball ou le hockey sur glace. Ces sports, très exposés médiatiquement aux Etats-Unis (on regarde traditionnellement le match de baseball lors de Thanksgiving dans les foyers américains), sont considérés comme sports d’excellence dans la société américaine. L'exportation a cependant commencé, notamment avec le baseball en Asie (Japon, Chine), et en Amérique latine (Venezuela, Colombie, Antilles).

TENNIS DE TABLE : la Chine victime de son succès

_Contrairement à ce que pourrait laisser croire l'hégémonie asiatique sur la culture pongiste, le tennis de table, transposition du tennis sur gazon, est né dans l'Angleterre du XIXe siècle. Aujourd'hui *_dominé par la Chine, avec plus de 100 millions de licenciés (plus de 500 fois plus qu'en France) , et 18 titres olympiques sur 22, le tennis de table y est considéré comme le sport national absolu. Mao Zedong en avait fait dès les années 1950 un outil de l'éducation des masses, et un instrument de sa politique extérieure avec la "diplomatie du ping-pong" des années 1970. Aujourd'hui, la prévisibilité des victoires chinoises inquiète le pays, qui propose généreusement son aide aux fédérations étrangères. Ainsi pour Liu Guoliang, entraîneur de l'équipe nationale, interrogé par Le Monde : '"i l est bon pour nous d'aider les autres pays. Je pense notamment à la France, l'Allemagne et la Russie, afin de trouver un meilleur équilibre entre l'Europe et l'Asie."

PETANQUE : cocorico !

_Organisée par la Fédération Internationale de Pétanque et Jeu Provençal (FIPJP) fondée à Marseille, la coupe du monde de pétanque a lieu tous les deux ans depuis 1959. L'édition de 2014, prévue à Tahiti, a été annulée par crainte d'une contagion du virus Ebola. La France domine largement la discipline, avec 26 victoires en coupe du monde. On dénombre *_environ 600.000 licenciés répartis dans 94 fédérations nationales . Belgique, Tunisie, Canada et Maroc sont sans surprise les quatre autres pays les plus représentés.

Le choix des disciplines s'est effectué selon deux critères :

1) une dimension géographique ou géopolitique impliquée dans des disciplines liées historiquement, culturellement ou physiquement à certaines zones de la planète.

2) La popularité de ces disciplines, dont le suivi médiatique est mondial.

Découvrez les analyses et témoignages à ce sujet diffusés sur France Culture :