Publicité

Les hommages à Simone Veil

Par
Rassemblement place de la République, à Paris, le 8 mars dernier pour la journée de la Femme
Rassemblement place de la République, à Paris, le 8 mars dernier pour la journée de la Femme
© Maxppp - Jean-Pierre N Guyen

Les hommages à Simone Veil et à ses combats se sont très rapidement succédé à l'annonce de son décès. Des réactions très nombreuses dans la classe politique, la communauté juive, parmi les féministes et syndicalistes et bien au-delà.

Les mots pour évoquer l'oeuvre et la personne de Simone Veil sont venus quelques minutes seulement après l'annonce de son décès par sa famille. De l'ensemble de la classe politique comme de la communauté juive et de personnalités, féministes notamment. Celle qui incarnait notamment aux yeux des Français la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG) et la mémoire de la Shoah s'est éteinte ce vendredi matin à l'âge de 89 ans.

Retrouvez toutes nos émissions consacrées à Simone Veil

Publicité

Les réactions politiques

Le chef de l'Etat s'est exprimé via un tweet, à peine un quart d'heure après la nouvelle officielle, et évoquant "un exemple" et "le meilleur de la France" :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Quelques minutes plus tard, François Hollande soulignait "la dignité, le courage et la droiture" d'une des "grandes consciences" de la France :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Valéry Giscard d'Estaing s'est dit "bouleversé", et a souhaité que "sa vie exemplaire reste une référence pour tous les jeunes d'aujourd'hui", dans un communiqué transmis à l'Agence France Presse. L'ancien président, qui en avait fait sa ministre de la Santé publique en 1974, déclare également :

C'était une femme exceptionnelle qui avait connu les plus grands bonheurs et les plus grands malheurs de la vie

Enfin, pour Nicolas Sarkozy, "Simone Veil reste immortelle". Dans un long billet publié sur Facebook, l'ancien président affirme notamment que :

Simone Veil n’est pas morte, elle a survécu, puis elle a fait mieux, elle a vécu et elle a choisi de consacrer au bien commun cette vie qu’elle avait gagnée contre le mal absolu à force de courage, de volonté, de ténacité et d’intelligence. Simone Veil n’est pas morte, elle s’est mariée, elle a fondé une famille, elle a travaillé, elle s’est engagée. (…) Simone Veil s’est aussi engagée dans la vie politique pour défendre une idée, une idée qui lui paraissait plus grande qu’elle-même, plus importante que son propre destin politique dont elle n’a jamais fait un objectif. Cette idée, ce combat, c’était la construction européenne. Cette femme qui aurait pu entretenir à l’égard de l’Allemagne une méfiance instinctive et même un ressentiment inextinguible a été élue Présidente du Parlement Européen par des députés français et allemands. Simone Veil avait la conviction profonde, une conviction forgée par le drame de sa vie, - cette vie qui a donné le titre de son plus beau livre-, que seule la construction européenne permettrait au continent d’échapper aux démons de la guerre et de la haine et que sans une amitié franco-allemande sans faille, il n’y aurait de place ni pour la paix, ni pour l’Europe.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le Premier ministre Edouard Philippe a parlé du "visage d'une République debout, humaine et généreuse".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le président du Parlement européen a lui qualifié de "conscience de l'UE" celle qui fut en 1979 la première femme à présider cette institution :

Le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a salué :

Une combattante infatigable des causes les plus nobles, une femme de grand discernement, confiante dans l'avenir car elle était convaincue qu'avec le temps le progrès l'emporte toujours, qui disait : "L'Europe, c'est le grand dessein du XXIème siècle".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour Ségolène Royal, ancienne ministre de l'Ecologie et candidate à la présidence de la République en 2007 :

Le monde perd une grande dame avec le décès de Simone Veil. Ses combats et ses épreuves resteront un exemple pour toutes les femmes.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Marine Le Pen, dans un communiqué, rend hommage à "une femme qui aura incontestablement marqué de son empreinte la vie politique française". La présidente du Front national présente à sa famille et à ses proches ses condoléances les plus sincères. Et elle a "aussi une pensée pour sa famille politique, avec qui Simone Veil a défendu ses convictions avec constance". Et de saluer "enfin le combat pour la Mémoire qui fut celui de toute sa vie".

Le vice-président du FN, Florian Philippot, écrit "une immortelle, une intelligence est partie."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les Républicains citent leur Secrétaire général Bernard Accoyer, qui, dans un communiqué, affirme notamment :

Nous perdons une de nos plus grandes compatriotes, un modèle de courage et d'humanité. Elle formait, avec Antoine Veil, dont l'intelligence et la simplicité m'ont marqué, un couple engagé dans la vie publique qui aimait la France. Un amour que leur rendaient les Français.

Elle était un exemple. Elle incarnait la réussite des femmes rendue enfin possible au XXème siècle. Mais, plus que cela peut-être, Simone Veil incarnait la part de lumière du XXème siècle, celle qui au mal absolu a opposé inlassablement la paix et la solidarité. Elle laisse un vide immense.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour Jean-Luc Mélenchon, député et leader de la France insoumise "Madame Veil appartient au meilleur de notre Histoire. Et son nom vivra dans notre gratitude pour toujours."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, demande à honorer sa mémoire :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans la communauté juive

Le grand rabbin de France a salué une femme "déterminée et toujours digne", dans une déclaration à l'Agence France Presse. Haïm Korsia a dit sur les réseaux sociaux sa "peine immense" après la disparition d'"un modèle d'engagement pour la France et l'Europe" :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Elle était restée tellement à l'écoute des faibles malgré tout ce qu'elle avait pu vivre ! Elle était devenue un signe lumineux d'espérance", a confié le chef religieux de la première communauté juive d'Europe, qui voit en elle "l'image d'une France résiliente". Le grand rabbin Korsia d'estimer que "le plus difficile sera de respecter le deuil d'une famille, car nous sommes tous en deuil d'elle".

- Pour le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Francis Kalifat, lui aussi interrogé par l'AFP :

La France perd une femme d'exception, un grand témoin et une militante de la mémoire de la Shoah (…). C'était une femme qui était attachée à la cause du féminisme et a laissé son nom à une loi (légalisant l'IVG, NDLR) qui a changé beaucoup de choses pour les femmes. Elle restera dans l'histoire de France.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

- Le président du Fonds social juif unifié (FSJU) et de la Fondation du judaïsme français, Ariel Goldmann estime qu'"une princesse nous quitte, la France est en deuil, le monde juif est en deuil, le monde est en deuil ! Nous vous pleurons chère Simone Veil".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

- La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), dans un communiqué, a souligné que :

Après la Shoah, l'histoire de Simone Veil est celle d'un retour à la vie duquel naîtront un optimisme et une volonté qu'elle consacrera, son existence durant, au service de la justice et aux valeurs de la République. Simone Veil demeurera aussi dans l'Histoire comme celle qui a libéré le corps des femmes du poids séculaire de l'obscurantisme en légalisant le droit à l'avortement. Femme de courage et de progrès, son engagement lui valut d'être la cible, jusqu'à aujourd'hui encore, de la haine antisémite et antiféministe de l'extrême droite.

- "Elle restera toujours pour nous un modèle", a enfin réagi la Fondation pour la mémoire de la Shoah, fondée en 2000 et dont Simone Veil fut la première présidente.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les hommages à son combat pour les femmes

- Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes-hommes "salue la mémoire de Simone Veil avec un profond respect et lui adresse la reconnaissance éternelle de la République". Dans un communiqué, elle parle d'"une femme admirable tant personnellement que politiquement (…). Le combat qu'elle a mené pour le droit à l'IVG en ne lâchant jamais son objectif et en ne cédant pas un millimètre de terrain aux réactionnaires restera une inspiration pour des générations entières".

- "Grâce à Simone Veil, femme extrêmement courageuse, un immense pas a été franchi pour les droits des femmes. Nous nous attachons à poursuivre son combat", souligne Danielle Bousquet, du Haut conseil à l'égalité femmes-hommes.

- La Fondation des femmes "salue la mémoire de l'une des plus grandes figures du droit des femmes en France. Son nom n'est pas seulement associé au combat pour le droit à l'avortement, il l'incarne : libre, résistante, déterminée. Pour que son nom résonne pour toujours, particulièrement chez les jeunes générations, continuons inlassablement de rappeler ce que les femmes doivent au courage de l'une d'entre elle" (Anne-Cécile Mailfert, présidente, dans un communiqué).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

- Les Glorieuses, newsletter féministe lancée en octobre 2015 : "Merci pour tout Simone. J'espère que notre génération ne te décevra pas".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

- Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT : "Une grande dame s'en est allé. Son combat pour les droits des femmes reste d'actualité, nous le poursuivrons. Pensée pour ses proches".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

- Pour la CGT, dans un communiqué, "Une grande dame nous quitte, nous continuons son combat". Le syndicat en profite pour appeler, aux côtés des associations féministes, à une mobilisation européenne le 28 septembre prochain, pour gagner l’inscription du droit à l’IVG dans la charte européenne des droits fondamentaux.

- Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière (FO) : "nous garderons de Simone Veil son combat courageux pour l'IVG, un acte de choix et de liberté".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.