Publicité

LES IMAGINAIRES DE PARIS

Ville-monde souvent fantasmée, Paris a toujours exercé une attractivité à l’étranger et auprès des artistes. Depuis des siècles, ils sont nombreux à avoir été inspirés par la capitale que ce soit dans le cinéma, la musique, l’art, la peinture. France Culture Plus vous propose de plonger au cœur de la ville, et ce sans touristes. Bienvenue au paradis car comme le disait Jules Renard « Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis », vraiment ?

CC Brooklyn Museum / FlickR

Publicité

Conférence : « Paris vu par le cinéma expérimental » de Christian Lebrat. Regarder Paris tel qu’il a été filmé par le cinéma expérimental, c’est se plonger dans une «contre-histoire du cinéma». Une conférence de Christian Lebrat, cinéaste et responsable des éditions Paris-Expérimental, illustrée d’extraits de films de cinéastes du monde entier, pour qui cette ville a été une inspiration, une référence ou une terre d’accueil.

Paris chanté et dansé analysé par Christian Viviani. Si le New York de Broadway est la première capitale de la comédie musicale américaine, Paris en est la seconde. Le musical cinématographique a plus d’une fois situé ses intrigues entre les Champs-Élysées et la tour Eiffel, axe de brillance et d’élégance, mais surtout terra franca où Lubitsch s’autorise ce que les États-Unis n’autorisent pas, où Minnelli peut libérer son penchant artistique sans craindre qu’on l’accuse de pédanterie. En somme, le Paris du musical, c’est, avant tout, l’un des exemples les plus achevés d’une géographie imaginaire.

Jacques Roubaud. À l’occasion de la récente parution de l’Ode à la ligne 29 des autobus parisiens, la Bpi s’associe aux différentes célébrations et itinéraires organisés dans la ville par les éditions Attila, pour rendre hommage à l’auteur, Jacques Roubaud, et saluer l’énergie de ce nouveau texte.

Et si Paris était en train de devenir Venise ? « Paris, la seule ville qui soit aussi un monde » : Philippe Meyer livre sa réflexion autour de cette formule de Charles Quint. Paris risque selon lui de devenir comme Venise : un décor, un musée, une réserve pour « néo-bourgeois », avec un habitant pour douze touristes, un appartement sur cinq du centre-ville transformé en résidence secondaire, l’éviction des commerces de proximité, la fin de la diversité sociale au cœur de l'identité parisienne depuis des siècles...

Po ur aller plus loin...

Ministère de la Culture et de la Communication / Paris, Ville Antique

Léon Paul-Fargue, Le Piéton de Paris

Éric Hazan, L'Invention de Paris

Imineo Documentaires / Les Mystères de Paris

[

France Culture Plus visuel
France Culture Plus visuel
© Radio France

](http://plus.franceculture.fr/)