Publicité

Les lanceurs d'alerte Snowden, Assange et Manning à Paris... en sculpture

Par

Les exemples de lanceurs d’alerte poursuivis, condamnés ou victimes de harcèlement judiciaires se multiplient ces dernières années, tant aux Etats-Unis qu’en Europe.

Une sculpture de l’artiste italien Davide Dormino leur rend hommage jusqu’au 29 septembre sur l’esplanade du Centre Pompidou, à Paris. Un projet pour mobiliser sur la liberté d'information et d'expression, et rappeler le manque de protection dont bénéficient les lanceurs d'alerte.

statues lanceurs d'alerte
statues lanceurs d'alerte
© Radio France - C.Petillon

Quatre chaises disposées sur la place publique. Sur trois d’entre elles, des figures en bronze représentent les trois célèbres lanceurs d’alerte Julian Assange, Edward Snowden et Bradley Chelsea Manning. Les passants sont ainsi invités à monter sur la quatrième chaise, geste qui symbolise l’acte de prendre la parole en public et la volonté de défendre les droits universels.

Publicité

"Anything to say" est une œuvre itinérante que son auteur, le sculpteur Davide Dormino, souhaite « libératrice » :

Écouter

25 sec

Statue de Snowden
Statue de Snowden
© Radio France - C.Petillon

Un hommage à celles et ceux qui, partout dans le monde, choisissent de se mettre en danger pour défendre les droits de tous à une information libre, en révélant des faits et des réalités que des institutions publiques ou privées s’emploient à cacher ou à minimiser.

Une manière de rappeler que ceux qui dans le souci de l’intérêt général choisissent de révéler des informations, risquent leur vie, leur sécurité, leur liberté, ne bénéficient pas de lois suffisamment protectrices à travers le monde.

La lanceuse d'alerte *Stéphanie Gibaud * avait révélé l’évasion fiscale pratiquée par la banque UBS. Debout sur la chaise vide, elle a témoigné du harcèlement dont elle est toujours victime :

Écouter

3 min

Julian Assange , rédacteur en chef et porte-parole du site web lanceur d’alerte_* Wikileaks *_ qu’il a fondé en 2006, est réfugié depuis 2012 à l’Ambassade d’Équateur à Londres.

C’est là que *Catherine Deneuve * l’a rencontré en début de semaine :

Écouter

33 sec

L’actrice a aussi lu un texte d**’Irène Frachon qui a dévoilé l’affaire du Médiator** , un scandale français à rebondissements.

Catherine Deneuve
Catherine Deneuve
© Radio France - C.Petillon

Écouter

3 min

Sans protection des lanceurs d'alerte, il n'y a d'information qu'officielle !

Le soldat américain Bradley « Chelsea » Manning , affecté en 2009 à une unité de renseignement en Irak, et qui avait fourni à WikiLeaks des documents auxquels il avait accès, a été condamné en 2013 à trente-cinq ans de prison Edward Snowden , qui a communiqué à la presse de nombreux documents montrant l’ampleur de la surveillance mondiale exercée par la NSA (National Security Agency), est lui réfugié en Russie depuis 2013.

Reporters sans frontières, partenaire de l’opération, dénonce le vide juridique qui entoure les lanceurs d’alerte : en France ils ne bénéficient d’aucun statut, sauf dans des cas très précis (corruption, affaires sanitaires ou écologiques). Quand les informations révélées concernent les activités de l’État ou les dispositifs de sécurité nationale, ces législations sont parfaitement inadaptées. La vulnérabilité des lanceurs d’alerte laisse un trou béant dans la protection du droit à la liberté de l’information et met en danger le journalisme d’investigation.

Pour Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières, la France n’a "malheureusement" rien à dire sur le sujet :

Écouter

9 min

Marco Bénagli est le représentant du groupe de citoyens ayant contribué financièrement au projet. Il suit l’œuvre déjà exposée à Dresde, Berlin et Genève et n’attend qu’une seule chose : que la sculpture suscite des réactions partout dans le monde :

Écouter

4 min

Prendre la parole à Anything to say
Prendre la parole à Anything to say
© Radio France - C.Petillon

Vous pouvez aller prendre la parole sur l'esplanade du Centre Georges Pompidou jusqu'au mardi 29 septembre.

Par ailleurs, un salon du livre des lanceuses et lanceurs d'alerte se tiendra à Montreuil les 14 et 15 novembre.