Publicité

Les mathématiques ont-elles pris le pouvoir sur le réel ?

Par
L'intelligence artificielle
L'intelligence artificielle
© Getty - John Lamb

Quelle est la place de l’humain dans un univers où le bonheur est accompagné par les machines ? Faut-il lutter contre une "société algorithmique déshumanisante" ? On sait tout optimiser, mais on a toujours du mal à anticiper les accidents, les retards qui vont mettre la machine par terre.

On est passé d’une société informatique à une société d’intelligence artificielle. Les chiffres permettent de tout mesurer, de tout calculer, de prédire les comportements aléatoires. Avec la généralisation des calculs massifs, on est entré dans un autre monde : de la programmation informatique, on est passé au "machine learning". Sommes-nous entrés dans un monde cybernétique, autrement dit de "gouvernance par les nombres" ? Paradoxe : le monde est à la fois de plus en plus lisible, prédictif, contrôlable, mais également de plus en plus volatile, incertain, complexe, ambigu.

Quelle est la place de l’humain dans un univers où le bonheur est accompagné par les machines ? Quelle est la place de l’intuition et de la création dans ce contexte ? Faut-il, comme le souhaite l'économiste Daniel Cohen, lutter contre une "société algorithmique déshumanisante" ? On sait tout optimiser, tout modéliser, tout simuler, tout corréler… mais on a toujours du mal à anticiper les grains de sables, les accidents, les retards qui vont mettre la machine par terre.

Publicité

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une table ronde enregistrée en juin 2019.

Avec Elisabeth Grosdhomme, Bruno Teboul, François Pitti et Julien Cantegreil.

58 min