Publicité

« Les Quarante-Cinq » d’Alexandre Dumas

Par
Assassinat du duc de Guise, XIXe siècle (Musée des Beaux-Arts de Blois)
Assassinat du duc de Guise, XIXe siècle (Musée des Beaux-Arts de Blois)
- Paul Delaroche

Moins connu que «La Reine Margot» et «La Dame de Monsoreau», dont il prend la suite, «Les Quarante-Cinq» mérite d’être redécouvert comme l’un des grands romans d’Alexandre Dumas.

On y goûte en effet pleinement le talent de cet écrivain aussi habile à ressusciter une page complexe d’histoire de France qu’à emporter le lecteur dans les aventures romanesques de personnages captivants. À travers l’évocation du troisième volet de la trilogie des Valois, cette conférence se propose d’examiner le travail de romancier historique d’Alexandre Dumas et sa pratique du feuilleton. Nous chercherons à situer Les Quarante-Cinq dans son œuvre et son projet littéraire ; nous verrons comment ce roman a été écrit, publié et reçu ; et nous nous intéresserons à la manière dont y est interprétée l’histoire du règne d’Henri III.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Conférence de Marie Palewska, archiviste paléographe (prom. 1998) et professeure agrégée de lettres classiques, et Daniel Compère, maître de conférences de littérature française (jusqu’en 2014), intitulée «“Quand le roman monte à la hauteur de l’histoire” : “Les Quarante-Cinq“ d’Alexandre Dumas», autour du roman édité par Marie Palewska aux éditions Gallimard (collection Folio classique).

Publicité