Publicité

Les relations internationales ont-elles un genre ?

Par
femme_monde.jpg
femme_monde.jpg

Le travail, la militarisation ou les migrations sont autant de phénomènes internationaux où la perspective du genre a été prise en compte. Introduire cette notion dans la recherche en Relations Internationales paraît donc essentielle car il s’agit d’une variable transversale qui permet l’élargissement des frontières de la discipline. C’est aussi un moyen de réintégrer la place et le point de vue des femmes dans des processus qui les concernent et dont elles sont pourtant souvent exclues.

Flickr / Charles Hutchins

Avec :

Publicité

Isabelle Giraud , chercheuse associée à l'Institut des études de genre, Université de Genève

**Simon Tordjman, ** maître de conférence en science politique, IEP de Toulouse

Yveline Nicolas , association Adéquations, réseau Genre en action

Animée par :

Marie-France Chatin , journaliste à RFI, productrice de l'émission "Géopolitique, le débat"

Une rencontre enregistrée par la BPI le 15 février 2016