Publicité

Les sensibilités écologiques d'Edgar Morin

Par
Edgar Morin
Edgar Morin
© Getty - Leonardo Cendamo

"La conscience écologique vient d'une menace, non d'une espérance ; elle nous amène à repenser non seulement notre relation à la nature, mais notre histoire et notre civilisation."

Dans ses efforts à construire une pensée "écologisée", Edgar Morin s'est abreuvé à diverses sources : l'étude des sciences, en particulier l'écologie, le dialogue au fil des amitiés intellectuelles, avec Serge Moscovici, Ivan Illich, André Gorz..., et l'observation critique de son temps, du naufrage du Torrey Canyon en 1967 jusqu'au discours de Greta Thunberg à la tribune de l'ONU en 2019. Ses propositions théoriques et poétiques n'ont cessé de s'enrichir de ces échanges pour appréhender au plus près la crise écologique. Elles tissent aujourd'hui un fil d'Ariane précieux pour nous guider dans un demi-siècle de sensibilités environnementales, à la fois siennes et collectives.

Il y a moins de désordre dans la nature que dans l'humanité.

Publicité

Les sensibilités écologiques d'Edgar Morin, par Anna Trespeuch-Berthelot

48 min

Une conférence enregistrée en juin 2021, dans le cadre du colloque Edgar Morin, Le Siècle, sous la direction de Claude Fischler et Pascal Ory.

Anna Trespeuch-Berthelot, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l'université de Caen Normandie, membre du laboratoire HisTeMé, ex-CRHQ (EA 7455) et du CA de l'Association pour l'Histoire de la Protection de la Nature et de l'Environnement (AHPNE).

L'Humeur du matin par Guillaume Erner
2 min