Publicité

Les sept jours durant lesquels s'est jouée la Révolution française

Par
"La liberté guidant le peuple" par Eugène Delacroix
"La liberté guidant le peuple" par Eugène Delacroix
- Wikimedia Commons

La révolution s’est jouée et accomplie en 7 jours. Ce n’est pas la prise de la Bastille qui a fait la révolution. La forteresse royale est tombée d’elle même. Sa chute n’a été qu’un symbole. Ce qui se passe avant et que personne n’a encore raconté est autrement plus passionnant.

La révolution s’est jouée et accomplie en 7 jours. Le 17 juin 1789, peu après la convocation des Etats généraux par Louis XVI, les députés du Tiers état se constituent en assemblée nationale. Le 20, ils jurent, par leur serment du Jeu de paume, de ne jamais se séparer avant d’avoir donné une constitution au royaume. Le 23, ils envoient promener le roi, et le roi cède. Le 23 juin, il n’y a plus de roi en France. La souveraineté est passée du côté de la nation. L’ancienne société monarchique construite sur un principe d’inégalité en droit, est pulvérisée. Dans les provinces et à Paris le peuple est déjà en pleine insurrection. Ce n’est pas la prise de la Bastille qui a fait la révolution. La forteresse royale est tombée d’elle même. Sa chute n’a été qu’un symbole. Ce qui se passe avant et que personne n’a encore raconté est autrement plus passionnant : la révolution d’un côté ; la cour, le roi et ses ministres de l’autre.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en janvier 2021.

Publicité

Emmanuel de Waresquiel, éditeur et historien, spécialiste de l'histoire des idées au XIXe siècle, chercheur à l'École pratique des hautes études.

À réécouter : Juin 1789, gouverner sans-culottes

À réécouter : Sur la révolution française