Publicité

Lettre ouverte à l'ex-président Wade du frère d'une victime du naufrage du Joola.

Par

*"Monsieur le président les naufragés du Joola ne vous oublieront pas ! On dit qu’au crépuscule de sa vie, tout mortel voit défiler devant lui les actes les plus importants de sa vie. *

Aujourd’hui, au crépuscule de votre vie politique, je vous souhaite de voir défiler sous vos yeux, tous vos ‘grands’ travaux et chantiers achevés ou inachevés, mais aussi et surtout, en ce jour d’anniversaire du naufrage du Titanic, le lourd héritage émotionnel que vous nous avez légué avec le naufrage du Joola, surnommé le Titanic africain."

Publicité

Lire la suite de la lettre ; Monsieur le président Abdoulaye Wade, les naufragés du Joola ne vous oublieront pas !

En écho à ces mots, voici la plaidoirie de Maître El Hadji Daouda Seck, au Mémorial de Caen, en 2009.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.