Publicité

Libération quitte son fief de la rue Béranger

Par

Racheté par Patrick Drahi, le quotidien rejoint l'Express et l'Expansion au siège du groupe Altice Médias France. Il laisse son immeuble mythique à quelques pas de la place de la République.

C'est un ancien parking investi en 1987 et connu notamment pour sa vis, qu'empruntaient auparavant les voitures, et sa terrasse. Derniers instantanés de ce lieu qui a aussi abrité l'équipe de Charlie Hebdo endeuillée. Alors que le cogérant et directeur de la publication, Laurent Joffrin, vient de qualifier Libération de « village gaulois » au sein d'Altice.

> Voici comment les salariés de Libération évoquaient le 11 rue Béranger en avril 2014, quand le patron direct de l'époque, Bruno Ledoux, voulait en faire "le Flore du XXIe siècle". 

Publicité

Et écoutez Serge July raconter dans "A voix nue" l'aventure Libé :

Serge July (4/5)

29 min