Publicité

Louis Aragon lit "Je vous salue ma France"

Par
Louis Aragon sur le plateau de l'émission "plain chant" consacrée à la poésie, 1970
Louis Aragon sur le plateau de l'émission "plain chant" consacrée à la poésie, 1970
© AFP - Michel Lioret / Ina

Vidéo. "Je vous salue ma France, arrachée aux fantômes !" Le poète Louis Aragon lisait ses propres vers sur la RTF en 1956. Un poème tiré du recueil "Le Musée Grévin", publié en 1943.

Il appelait la Libération de ses vœux, et de ses vers... Louis Aragon a écrit "Je vous salue ma France" en 1943, clandestinement, dans un recueil intitulé Le Musée Grévin. Publié aux Editions de Minuit, il n'est dans un premier temps pas signé. Des extraits de ce poème sur la France éternelle ont été lus par le général De Gaulle sur les ondes de Radio Londres. Diffusé pour la première fois en 1956 sur les ondes de la RTF, "Je vous salue ma France" a en fait été enregistré en 1944. C'est ce qu'explique Nicolas Mouton, auteur d'une thèse sur les archives audiovisuelles d'Aragon et chercheur au CNRS :

Ce poème et d'autres ont été enregistrés clandestinement en avril 1944, rue de l'Université, par les équipes clandestines de la radio autour de Pierre Schaeffer. Ces enregistrements (comme le fameux "Liberté" d'Eluard) étaient destinés d'une part à être diffusés "sous le manteau" pour exalter l'esprit de Résistance, et d'autre part pour fournir la matière aux premières émissions sitôt que la radio nationale serait passée à la Résistance. La radio - autour de la même équipe - a d'ailleurs joué un grand rôle dans la Libération de Paris.

Publicité

En savoir plus : Quand Aragon faisait son cinéma à la radio

Ecoutez "Je vous salue ma France" déclamé par Aragon lui-même : une étonnante litanie... pas loin du chant !